Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Commissariat de police de St-Nazaire : TF1 après le Figaro

0 14.06.2012 14:48

À lire ce lundi matin dans les éditions de Presse-OcéanVoilà un article du « Figaro » qui ne laisse pas indifférent en Loire-Atlantique. Il a été publié en page 2 du quotidien national ce mercredi 15 février.Sous le titre, « A Saint-Nazaire, la police pratique la tolérance zéro », Christophe Cornevin, grand reporter, qui a passé deux jours avec les policiers de la cité portuaire décrit leur vie au quotidien. Il reprend des citations chocs et y dresse le constat d’une ville peu reluisante. Depuis sa publication, ce reportage suscite des réactions en cascade. Le premier à dégainer contre le Figaro, c’est Philippe Grosvalet, Nazairien et président du conseil général. Il dénonce « les amalgames, l’image tronquée de Saint-Nazaire ». Localement, socialistes, communistes, Verts et même l’UMP, clouent aussi l’auteur du papier au pilori. « Je n’ai pas à me justifier », s’agace Christophe Cornevin, « je ne suis pas publicitaire, l’image ce n’est pas mon problème. C’est une radioscopie de 48 heures dans un commissariat, des faits rien que des faits ».Le feuilleton policier continu et cette fois c’est TF1 qui va écrire un nouvel épisode au commissariat nazairien. Les caméras de l’émission « Sept à Huit », présentée par Harry Roselmack, y sont annoncées pour demain et jusqu’à vendredi.Lire l’intégralité de l’article ce lundi dans les colonnes de Presse-Océan

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.