Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Projet d'aéroport : « pas de moratoire », protestent les élus PS

0 14.06.2012 14:48

Lorsque le quotidien « Le Monde » écrit qu'« après des décennies de lutte, les opposants au projet d'aéroport du grand-ouest (AGO), dit aéroport de Notre-Dame-des-Landes, viennent d'obtenir un moratoire » - soit une suspension provisoire -, les élus locaux (Ville de nantes, Département de Loire-Atlantique et Région Pays de la Loire) fulminent. Et le font savoir. D'autant que ce terme de « moratoire » est repris depuis hier par nombre de médias.« Je tiens à préciser que les échanges [survenus jusqu'au mardi 8 mai, avant que les grévistes de la faim ne cessent leur mouvement à Nantes, NDLR] ont porté sur les processus d’expulsion qui pourraient intervenir à l’encontre d’agriculteurs ou d’habitants qui vivent sur place depuis de nombreuses années, et qui disposent de titres de propriété ou de location en règle, datant d’avant la DUP, explique ce matin le président de Région Jacques Auxiette sur son blog. En un mot : les procédures à l’encontre des occupants très récents, - je pense aux squatteurs -, ne seront pas ralenties. Il ne s’agit de rien d’autre. Je m’étonne que certains, dans les médias nationaux, parlent aujourd’hui d’un moratoire sur l’aéroport. Cette question n’a jamais été évoquée. Les grévistes de la faim connaissent notre volonté et notre conviction que cet aéroport se fasse. Nous avons fait un geste réel concernant le traitement humain de l’étape délicate des expulsions, étape ultime des expropriations légales. Mais, passés les quelques recours engagés, la construction de l’aéroport se poursuivra. »Hors de question pour Jean-Marc Ayrault (Nantes), Philippe Grosvalet (Loire-Atlantique) et Jacques Auxiette de laisser penser que le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes puisse être revu et corrigé. Ni de laisser entendre que l'arrêt de la grève de la faim soit le fruit d'une pression de la part du président élu François Hollande. Textes datés des 4 et 8 mai à l'appui (faire défiler les photographies plus haut). M.H.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.