Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Stéphane Ziani : « Je serai un relais »

0 14.06.2012 14:48

Stéphane Ziani, Nantais pur beurre, endosse un nouveau costume. Il fera le lien entre le centre de formation et le groupe professionnel. Presse Océan : En quoi consistent vos nouvelles fonctions ?Stéphane Ziani : « Je ne serai plus là pour animer les séances d’entraînement - ce sera le rôle de Landry Chauvin et Bruno Baronchelli - mais je resterai près du terrain. Je serai un relais entre la formation et les pros. J’aurai évidemment des échanges au quotidien avec Landry et « Baron », mais aussi avec Guy (Hillion, le coordinateur sportif), Lolo (Amisse, entraîneur de la CFA2), Sam (Fenillat, le directeur du centre de formation) et la direction. »Comment allez-vous fonctionner avec Guy Hillion ?« L’idée, c’est qu’on forme un binôme efficace. Je vais profiter de ses compétences. Il a envie de transmettre. C’est intéressant de bénéficier de son expérience Il va apporter son expertise sur le recrutement et la supervision des joueurs. Moi, je serai plus proche du terrain pour faciliter le travail des coaches en étant sensible à la philosophie du jeu qu’on veut retrouver. »Quel sera le cadre de votre mission ?« Je vais par exemple regarder le style et le profil de joueurs qu’il nous faut, en lien avec les entraîneurs et Sam, superviser des matches. Je vais m’attacher à ce que les techniciens travaillent dans les meilleures conditions, tout en leur apportant de la contradiction pour les conforter dans leurs choix. »Après une première expérience compliquée à Libourne, en 2008, vous avez montré que vous étiez à l’aise dans le métier d’entraîneur. Le terrain ne va-t-il pas vous manquer ?« Soit dit en passant, Libourne descend en DH alors qu’il était en L2 il n’y a pas longtemps… Ce n’est donc pas uniquement de ma faute ! Avec le recul, je me dis que j’ai plutôt eu la chance de connaître des difficultés et d’avoir dû mettre les mains dans le cambouis en étant un jeune entraîneur. Ensuite, je me suis régalé avec les U19 du FC Nantes mais aussi en tant que n°2, au côté de Philippe (Anziani). J’adore préparer et animer les séances, parler de foot. Maintenant, je vais découvrir une autre facette et prendre de la hauteur : j’aurai plus de temps pour voir des matches et regarder ce qui se fait ailleurs pour enrichir ma réflexion, chose qu’on ne peut pas faire quand on entraîne. »Après le survêtement, allez-vous bientôt porter le costume ?« (Il rigole). Non, je ne pense pas ou alors je le mettrai avec les chaussures de foot ! »Recueilli par Denis Bourdeau

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.