Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Une vie paisible menacée

0 14.06.2012 14:48

Simon (prénom modifié à sa demande) a 27 ans. Il a élu domicile au camping d'Héric depuis plus d'un an. Le jeune menuisier a un CDI et un salaire net de 1 450 €. « Un temps, j’ai vécu en appartement, indique-t-il. Mais en tant que célibataire, ce n’est pas facile. On se retrouve avec un loyer frôlant les 500 €, sans compter les factures. »Le jeune homme a donc opté pour la vie en caravane, en attendant des jours meilleurs. Mais une nouvelle loi, examinée le 16 novembre, pourrait remettre en question cet équilibre. La loi en question menace de déloger les personnes vivant durablement en camping si elles ne peuvent justifier d’un domicile principal. «On pourra toujours tricher, prendre une adresse fictive grâce à un proche, ose espérer Simon. Et puis, le gouvernement a quand même d’autres chats à fouetter, non ? » Le texte le plus contraignant, à ses yeux, a déjà été adopté il y a un an: il vise à bannir de tout terrain privé les habitations alternatives type yourtes et caravanes. Simon rêve d’acquérir prochainement « un bout de terrain avec une ruine à retaper» souhaitant poser sa caravane dessus le temps des travaux. Témoignage, dossier complet dans Presse Océan ce vendredi.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.