Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

A Nantes et Rezé, des mineurs ont encore foncé sur un barrage de police

0 03.04.2013 05:00
"On est encore passé tout près d'un drame", soufflait Thierry Palermo, directeur départemental adjoint à la sécurité publique

"On est encore passé tout près d'un drame", soufflait Thierry Palermo, directeur départemental adjoint à la sécurité publique

Infographie PO

"On est encore passé tout près d'un drame", soufflait Thierry Palermo, directeur départemental adjoint à la sécurité publique, hier soir... "Et cet après-midi nous a rappelé de très mauvais souvenirs..."

Il est 16 h, hier. Un équipage de la Bac repère deux jeunes gens en plein cambriolage, Rue du Moulin Guibreteau à Rezé.

Les deux adolescents ressortent à bord d’une C4 volée à l’instant. Les policiers décident de les suivre. Mais le jeune chauffeur appuie sur l’accélérateur et une folle course s’engage dans les rues de Rezé. Feux grillés, ronds-points pris à l’envers… Sur le Boulevard Condorcet, à Rezé toujours, la Citroën est stoppée. Et un fonctionnaire descend. Mais la voiture redémarre et le policier doit faire usage de son flashball. Le conducteur n’est pas blessé et pas résolu à s’arrêter. Il percute plusieurs voitures en stationnement et « fonce » sur le barrage policier dressé pont Aristide Briand. Là encore, par chance, pas de blessé.
Tous les équipages sont désormais alertés. La C4 est maintenant sur le périphérique Sud. « Et sa vitesse est estimée à 160 km/h », selon Thierry Palermo.

Le conducteur, âgé de 15 ans, avait été placé en centre éducatif renforcé, à Évry, dans l’Essonne. Mais il était signalé en fugue. Quant à son passager, âgé de 16 ans, il était placé en foyer dans l’agglomération nantaise. Mais il s’était enfui lui aussi.

INFOGRAPHIE INTERACTIVE - CLIQUEZ SUR LES ICONES


Afficher Course poursuite entre Rezé et Nantes sur une carte plus grande

Plus d'information aujourd'hui, mercredi 3 avril, dans Presse Océan.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.