Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Accès à l’Erdre Les obstacles seront contournés sur la propriété des riverains

0 26.05.2015 18:20
Depuis la fin des années 1970, macheurs et riverains s'affrontent sur les bords de l'Erdre.

Depuis la fin des années 1970, macheurs et riverains s'affrontent sur les bords de l'Erdre.

Laurent Battarel

La loi sur la transition énergétique, votée aujourd'hui par les députés, prévoit un contournement des obstacles à la servitude de marchepied au sein même des propriétés. Le député Michel Ménard (PS) explique.


Presse Océan : En quoi consiste votre amendement au projet de loi adopté jeudi dernier ?
Michel Ménard : « Le projet de loi porte sur la transition énergétique. Dans ce cadre, nous avons abordé les déplacements doux et reprécisé les conditions d’application de la servitude de marchepied. Cette servitude qui autorisait à mettre pied au bord des cours d’eau domaniaux existe depuis très longtemps. La loi sur l’eau de 2006, l’a étendue aux piétons sur une bande de 3,25 m, sur proposition du député PS de Dordogne Germinal Peiro. Mais toute la difficulté était d’établir la continuité de ce cheminement. Que devait-on faire en cas d’obstacle naturel ou patrimonial le long de l’Erdre? L’amendement porté ici avec Germinal Peiro prévoit d’effectuer un contournement au plus près de la ligne délimitative du domaine public fluvial au sein même de la propriété concernée. »

Plus d'infos dans nos colonnes ce mercredi 27 mai.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.