Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Aéroport Consultation : "Ce soir, il n’y a plus d’obstacle" selon J.-M. Ayrault

6 26.06.2016 23:06
Le ministre des affaires étrangères est venu voter pour le oui à Nantes ce dimanche.

Le ministre des affaires étrangères est venu voter pour le oui à Nantes ce dimanche.

Photo PO/Olivier Lanrivain

« Ce projet bien connu a provoqué beaucoup de débats et passions, indique ce dimanche soir Jean-Marc Ayrault à Presse Océan. La contestation était forte. C’est pour cette raison que le président de la République a proposé aux citoyens de la Loire-Atlantique, directement concernés par ce transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique, de donner leur avis. C’est une très bonne chose. Les habitants ne s’y sont d’ailleurs pas trompés. Ils ont été nombreux à se rendre aux urnes : plus de 50 % de participation. Je salue leur civisme et leur intérêt à venir donner leur avis. Une majorité très favorable au transfert s’est dégagée. Je souhaite que ce choix soit respecté. Il n’y a plus d’obstacle juridique, ni d’obstacle politique après ce vote ».

La suite de cette réaction à lire dans Presse Océan du lundi 24 juin.

Lire aussi :

Consultation NDDL Les réactions à chaud : "Ce vote doit être respecté"

Aéroport. Consultation : pour les opposants "la lutte se poursuit dès ce soir"

Aéroport. Consultation : réactions des maires lors du dépouillement (VIDÉOS)

 


Commentaires (6)

périmètre
Foulques Deletang lun, 27/06/2016 - 11:37

Je vois au contraire les contestations juridiques fleurir avec cet aéroport payé par les 7,5 millions d'habitants du Grand-Ouest en ayant soumis au vote que les habitants de la seule LA, de surcroit sur un projet que la mission d'expertise a qualifié d'inadapté. Jean-Marc, tu as le temps de partir en enfer avant de voir ton rêve de gigantisme aboutir au hold-up parfait. Il contribuera à la déconsidération de la classe politique française.

Nerveux ?
Libertégalité lun, 27/06/2016 - 13:00

En réponse à Foulques Deletang - périmètre

On dirait bien que vous perdez vos nerfs, .vous commencez à devenir comme la nantaise expatriée: Jean-Marc par ci,Jean-Marc par là....je ne vous savais pas si intime
Évidemment si le camp du non avait remporté cette votation vous n'auriez plus parlé une seconde des règles de cette consultation.
Je m'étais bien trompé sur vous,je vous pensais plus respectueux des us et coutumes de la république...et vous ne faites pas honneur à votre carte d'électeur

familier
Foulques Deletang lun, 27/06/2016 - 13:40

En réponse à Libertégalité - Nerveux ?

Si l'on considère l'argent comme le nerf de la guerre, alors oui, je vais perdre mes nerfs. Combien de personnes utilisent l'aéroport actuel sur les 7,5 millions de contribuables financeurs contraints? une poignée de qq milliers de nantis.
Ben oui, longtemps, j'ai crû Jean-Marc doté du bon sens paysan car j'ai bien connu une personne qui lui a fait faire sa communion à Maulévrier(49), chez des parents très modestes! Ce JM là est maintenant bouffi de démesure : les ravages de la politique probablement. Voilà, vous comprenez ma déception de le voir persister dans la folie.
En cas de 'victoire' du non? je ne crois pas un seul instant que ce gvt ou un autre ultérieur aurait renoncé à cette méga connerie, on l'aura quand même; tout ce que l'on pourrait gagner en tant que contribuables c'est de se le faire financer par toute la France dans sa totalité, infrastructures à venir incluses et pourquoi pas une participation européenne significative.
Je suis respectueux du suffrage universel, mais ici, il y a eu malversation car comme le prévoit le nouveau CNTE, la consultation doit être étendue à l'ensemble de la cible commerciale visée par le promoteur : c'était donc une tricherie des mandarins locaux du PS et des pachas de la CCI, dont Mustière qui a laissé une lourde ardoise, que de ne faire voter que la Loire-Atlantique en rakettant l'ensemble des contribuables du Grand-Ouest. Un simulacre de démocratie qui ne peut qu'être contesté et cela en sus des mensonges de la DUP.

Lois ou pas lois...
Pasdexcuse lun, 27/06/2016 - 07:42

Cécile Duflot comme certains des élus verts annoncent clairement qu'ils ne respecteront pas la loi.... et après ils se disent " responsable et respectueux de la république"
Ils sont à mettre dans le même sac que Balkany & cie...

la république , elle est bafouée journellement par les politique
Melba mar, 28/06/2016 - 00:07

En réponse à Pasdexcuse - Lois ou pas lois...

Parce que vous trouvez que la bande de politicards, droite et gauche confondus ( c'est vrai, un miracle, ils sont tous copains pour ce projet .......!), vous trouvez qu'ils respectent la République ???
- si une loi les gênent, pas de problème, ils demandent une dérogation ( mot magique qui n'est pas pour le quidam ) !
- aéroport du Grand Ouest : une grande zone !! mais une consultation juste sur une petite zone, la Loire-atlantique.., non seulement c'est contraire à la constitution, il a fallu bricoler.., mais c'est aussi se foutre du monde.
Alors qu'ils ne nous parlent pas du droit, de la loi, de la démocratie: ce sont des mots bons pour les discours et ils en usent et en abusent , mais ils sont vides de sens dans leur bouche.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.