Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Edouard Philippe confirme la nomination d'un médiateur

0 18.05.2017 09:07
L'annonce a été faite ce jeudi matin sur France Inter.

L'annonce a été faite ce jeudi matin sur France Inter.

Capture écran @FranceInter

Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé jeudi la nomination d'un médiateur dans le dossier du projet d'aéroport controversé de Notre-Dame-des-Landes,  avant une décision "claire" et "assumée".

"Il y aura un médiateur qui va permettre de mettre l'ensemble des choses sur la table, d'étudier l'ensemble des options, et ensuite nous prendrons une décision qui sera assumée, qui sera claire", a-t-il déclaré sur France Inter.

Une déclaration prononcée à partir de 10,30 minutes, à réécouter ci-dessous (entretien intégral) :

Notre-Dame-des-Landes est un "sujet complexe", a également précisé le Premier ministre, puisque "l'ensemble des autorités juridictionnelles et administratives se sont prononcées" pour la poursuite du projet. Edouard Philippe a justifié sa position par le référendum réalisé en 2016, qu'on ne peut pas "rayer d'un trait de plume".


Retrouvez plus d'informations dans Presse Océan ce vendredi 19 mai

 

Ce matin plus tôt déjà sur France Inter, l'ex-député EELV et proche de Nicolas Hulot, Pascal Canfin, a pris parti, au micro de Léa Salamé, pour la solution avancée par l'ancienne ministre de l'Écologie Ségolène Royal, de réaménager l'aéroport existant.

Le président de WWF attend du médiateur prochainement nommé que celui-ci trouve "des alternatives" à la construction d'un nouvel aéroport.

► REVOIR sur France Inter | Pascal Canfin : "Notre-Dame-des-Landes ne peut pas se faire avec Nicolas Hulot au gouvernement"

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.