Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Des marchés lancés pour faire du lobbying sur les réseaux

14 14.12.2012 10:54
Notre-Dame-des-Landes : des marchés lancés pour faire du lobbying sur les réseau

Notre-Dame-des-Landes : des marchés lancés pour faire du lobbying sur les réseaux sociaux

DR

Ces contrats vont probablement faire grincer quelques dents à Notre-Dame-des-Landes et ailleurs.

Alors que le bras de fer se poursuit sur la zone du projet d’aéroport, Jacques Auxiette, président PS de la région, a lancé mardi, en tant que président du syndicat mixte aéroportuaire, "des avis d’appel public à la concurrence pour des marchés d’actions de lobbying".

"Les médias sociaux"

La cible majeure de ces contrats est "les médias sociaux". La mission "portera sur l’élaboration d’une stratégie de lobbying auprès des institutionnels et du grand public afin de promouvoir la réalisation du futur aéroport", est-il stipulé sur le document que Presse Océan a consulté. Il s'agit aussi de bonifier "l’e-réputation de l’aéroport".

Le budget pourrait atteindre 120 000 € HT sur deux ans. Un autre contrat (jusqu’à 70 000 €) est dévolu aux relations presse au niveau national et européen.

"On assume"

"On assume, note t-on du côté du syndicat mixte aéroportuaire. On a du mal à faire entendre nos arguments. On réagit."

Le document visible publiquement :

L'avis public (document global + deux lots détaillés) :

CCP- MARCHE DE LOBBYING 2 lots

- Lot 1 :

AE-MARCHE LOBBYING lot 1

- Lot 2 :

AE-MARCHE LOBBYING lot 2

Plus d'informations à lire ce vendredi dans Presse Océan

Commentaires (14)

"Faire du lobbying pour
plepelt mer, 19/12/2012 - 11:13

"Faire du lobbying pour promouvoir le futur aéroport parce qu'on a du mal a faire entendre nos arguments"!!

C 'est tres étonnant parce que si l'on en croit M. GROSVALLET, AUXIETTE, RIMBERT et autres élus "Vinci" : tout le monde est favorable à l'Ayraulport et cela depuis au moins 40 ans :)] Il n'y aurait guère qu'une poignée d'anarcho-activistes qui résisterait à la construction de ce "magnifiqueequipementquivacontribueraudeveloppementeconomiquedelouest"

Vraiment on comprends mal pourquoi il vont claquer 150 000 euros au frais du contribuables pour se faire de la pub!

Y aurait il un loup?

Ils veulent des sous ?
Melba ven, 14/12/2012 - 20:56

Jacques Auxiette veut mendier, maintenant, auprès du grand public , pour financer l'énorme facture de ce projet si controversé, ? Le gros BTP Vinci n'est pas assez riche ? ou l'Etat retire sa participation ?
Certes, améliorer Nantes Atlantique ( déjà meilleur aéroport européen _ ERA arwards 2011-2012 ) serait moins coûteux mais serait aussi moins tape-à-l'oeil , il faut frimer...., même s'il serait plus urgent et plus important de se cententer de cette amélioration encore de NA et aussi de s'occuper de loger décemment les sans abris et les gens qui ne peuvent plus payer leur loyer à cause de la crise.
Au fait, ils sont au courant, Auxiette, Ayrault, Vinci et tous leurs supporters, qu'il y a une crise et qu'on est pas prêts d'en voir le bout ??? Hollande commence à la réaliser, lui...
Alors les projets pharaoniques, ce n'est peut-être pas vraiment le moment !!!

Supprimons les régions
adrien440 ven, 14/12/2012 - 19:47

Si l'aéroport été soi-disant "fait", il n'y aurait pas besoin de faire de la propagande aux frais du contribuable.

Supprimons ces strates administratives en doublon qui dépensent sans compter !

pas d'arguments pour vouloir convaincre à ce point ?
Amusière ven, 14/12/2012 - 16:43

Que Mr Auxiette demande aux militants PS et UMP de faire du lobbying, cela nous coûtera moins cher et sera plus équitable. Au moins, les personnes contre l'aéroport sont des citoyens qui défendent leurs opinions bénévolement. J'espère que le conseil régional ne refusera pas de financer un projet social avec l'argument que 200 000 €, c'est trop cher ! On sait où ils auraient pu les trouver.

Belle initiative !
Kamille (non vérifié) ven, 14/12/2012 - 16:20

Merci, continuez à vous enfoncer et appuyez sur l'accélérateur Monsieur Auxiette!

Vous ne semblez pas avoir bien compris vos administrés.
Non, ils ne sont pas anti-progrès, ils ont simplement désireux d'institutions qui montrent l'exemple autant sur le volet économique que sur le volet agricole et environnemental.

Mépriser par de petites phrases assassines les agriculteurs, les jeunes, bref, les citoyens, en reléguant les questions environnementales au subalterne, n'est pas un signe d'agilité intellectuelle.
Les questions d'environnement doivent être la base à la refondation des projets économiques. Ceci demande beaucoup de travail et d'exigence quand au contenu des projet. Toute l'industrie doit se réinventer de la même manière si elle veut survivre. L'aménagement du territoire ne fait pas exception.

Ce projet d'aéroport, vous le savez, au fond de vous, est to-ta-le-ment indéfendable et en décalage avec notre temps.
L'aide de lobbyistes communicationnels financés sur fond public n'y fera rien!
Bien au contraire, il ne fera que renforcer votre isolement. Le recours à de telles ficelles est aujourd'hui tellement bien décrypté par vos concitoyens que ce plaidoyer pro aéroport ne sera que l'expression d’un entêtement aveugle voire d'un certain autisme.

Un tuyau pour convaincre les citoyens :
Il faut être visionnaire et imaginer un projet en avance sur son temps.
Celui-ci, malheureusement, tout le monde l'a compris, s'appuie sur de vieilles recettes : partenariat public-privé (usé jusqu'à la corde) et concept de développement économique gaspilleur de territoire et économiquement obsolescent.

Vous invoquez la démocratie et la légitimité des élus à développer ce projet. Vous oubliez que vous êtes élus la plupart du temps par défaut, car il fallait d'abord éliminer votre concurrent encore plus dangereux. L'élection n'est pas un blanc seing donné, pour votre mandature, à tout votre programme.
Chacun de vos électeurs reste libre d'évaluer vos projets, au cas par cas, et s'y opposer s'il le trouve inadapté. C'est le cas, ici, et ceci explique les nombreuses et importantes manifestations.

Vous connaissez l'opposition à ce projet depuis longtemps et les arguments que vous n'avez jamais voulu entendre vous reviennent en boomerang depuis toute l'Europe.

Le passage en force policier et la propagande ne changeront rien, bien au contraire.
Aujourd'hui, Il est temps de faire votre autocritique, de renoncer à ces gaspillages et réfléchir avec finesse à l'amélioration de l'existant.
Cette posture d'écoute vous grandira.

De plus en plus douteuse la démocratie selon la région...
le cens ven, 14/12/2012 - 15:43

Comment la région peut-elle sans arrêt mettre en avant l'état de droit d'un côté, et de l'autre mener du lobbying avec l'argent public alors qu'une commission de dialogue est soit -disant en cours ?? Cela ne ressemble pas à de la conviction par la force ?

Au lieu de toujours stigmatiser les opposants, d'essayer de les isoler et de suivre aveuglément les déclarations de certains élus du coin, il serait temps que les plus grands médias relaient les questions des opposants auxquelles les élus ne répondent pas :
- comment peut-on vouloir stopper nantes atlantique alors qu'il est en catégorie A pour la sécurité et élu meilleur aéroport européen en 2011 ?
- Comment refuser de voir qu'il est plus rentable économiquement d'améliorer Nantes Atl que d'en construire un autre à NDDL (rapport CE DELFT) ?
- Comment se fait-il qu'il manque des documents des autorités environnementales de l'eau dans le dossier d'enquête publique ?
- Comment les autorités prétendent faire un aéroport HQE sans prévoir de transports en commun, au mieux en 2030 ???
etc.

Convaincre pour l'aeroport
Cricridumour ven, 14/12/2012 - 15:23

Voilà qu'il faut consacrer un Budget pour convaincre de la nécessité du transfert de l'aéroport du sud vers le nord. Pourquoi pas. Pendant 40 ans, tout le monde (ou presque) était convaincu que cet aéroport allait voir le jour. Certains se disaient que çà viendrait plus tard ou bien que cela serait bien loin. Mais la roue tourne et nous y sommes. On entend trop la minorité contre qui parfois avec mauvaise foi balaie tous les arguments des pour... Les historiques antis méritaient jusqu' à présent le respect mais quand j'entend un des responsables de l'ACIPA défendre les anars des cabanes dans leur zone de non droit , ne veut pas que la gendarmerie patrouille et qui cautionne cette guérilla et en fait l'apologie en déclarant "si ils veulent la guerre, ils l'auront" en parlant des patrouilles de gendarmes, je me dis qu'il va bien falloir mettre fin aux activités de ces agités du bocage qui n'ont rien à faire dans ce débat local. Ces anarchistes qui n'ont que faire de la loi, espèrent pourtant que la loi républicaine sera appliquée : car pendant l'hiver on n'expulse pas... on croit rêver.
Alors même si c'est lamentable d'allouer un budget de Com pour cet aéroport, comment faire pour prouver et convaincre? Peut"être que les politiques doivent se mouiller (droite comme gauche) car ces élus de tout bords ont pris des décisions de développement de nos territoires mais jamais ils ont été désavoués lors des élections (même dans les villages concernés par le projet, les élus verts n'ont pas du tout cartonné lors des élections présidentielles et législatives : juste des scores moins mauvais qu'ailleurs). L'apport d'ater mondialistes qui vivent sur le dos des gens du cru a donné un nouvel élan à cette cause qui s'essoufflait mais devient un fourre tout de la lutte anti capitaliste...
Alors est-ce la bonne méthode pour faire entendre la raison et le bon sens dans l'intérêt de notre région du GRAND OUEST qui se trouve à l'extrémité d'une Europe qui s'est beaucoup développée vers l'est ? Peut-être pas mais Notre région du grand ouest ne doit pas être le cul de sac de l'Europe.... mais doit s'ouvrir sur le reste de l'Europe et du monde....

sur 190 000 combien pour le contribuable ?
JMLu (non vérifié) ven, 14/12/2012 - 15:09

Ah bon ! ? les articles ouvertement favorables, sans recul ni réserve, qu'on a pu lire ces dernières semaines et ces derniers jours dans certain grand quotidien de l'Ouest et ailleurs ne suffisaient plus ?

SVP, un complément d'infos pour ma culture perso : sur ces 190 000 euros (120 + 70), combien à la charge du contribuable ? c'est un syndicat mixte, non ?
Faut qu'il assume aussi le contribuable ??? PO peut-il nous éclairer là-dessus ?

Et va-t-on voir les "pros AyrLande" répondre enfin point par point aux réserves de l'étude indépendante faite il y a quelques années à l'initiative de l'ACIPA et du CEDPA (collectif d'élus doutant de la pertinence de l'aéroport ), aux arguments des pilotes de ligne, à la fondation humanité et biodiversité (Hubert Reeves), au collectif des clercs ( au sens de "éclairés", scientifiques et économistes pour la plupart, voir Libé du 4 dec )???

L'indépendance des médias remise en question
Cyril ven, 14/12/2012 - 14:15

A défaut de pouvoir communiquer sur un projet, au lieu de chercher à convaincre les médias de plus facilement parler des côtes positifs de NDDL, "on" essaie de les acheter.

A propos du coût du syndicat mixte aéroportuaire : au moins 600 k€ !
Combien de rapports rendus ? 1 ? 2 maxi ?
Dernière lettre d'information ? Juillet 2011...

Dernier communiqué de presse : 5 Juin 2012 pour ne rien dire d'ailleurs si ce n'est le soutien de 3 nouveaux territoires.

Franchement, à quoi sert ce syndicat ? tout comme la Commission de dialogue ?
S'il y a un souci de communication, pourquoi le syndicat ne fait pas appel à la Commission de dialogue ? Elle sert bien à ça pourtant, non ?

En parlant de communication, dernièrement lors du Téléthon, la direction d'une agence de communication a été épinglée à propos d'un Tweet mentionnant Téléthon et faisant la publicité pour la pétition des pros aéroports.

C'est effectivement un échec monumental des porteurs du projets mais aussi préfigure l'échec de nombreux élus aux prochaines élections locales.

Petit comparatif du coût de communication :
Celui des porteurs du projet : plusieurs millions d'euros au frais du contribuable.
Celui des opposants au projet : zéro euro !

CQFD !

edit : ce que Monsieur Auxiette a écrit chez l'un de vos confrères hier "L’agriculture de proximité, c’est bien, mais on ne nourrit pas la planète avec l’agriculture de proximité."
Les agriculteurs de Loire Atlantique vont apprécier...

DU LOBBYING ? RETABLIR DES VERITES ....ENFIN !
GEORGIO47 ven, 14/12/2012 - 13:51

Bravo pour cette initiative . Force est de constater que l'information manque beaucoup d'objectivité ....Tout le monde le constate et le sait . Une certaine Presse prèfère le sensationnel et certains journalistes confondent leurs engagement politique...avec l' éthique du métier . Devant le refus de publier(ou publication très "partielle " des communiqués de Presse d'acteurs tant économiques , Politiques , citoyennes , favorables a ce transfert , il est normal de réagir comme il est normal pour une région de faire la Promotion d'une infrastructure qui intéresse des investisseurs futurs .L'action est intéressante car elle utilise pacifiquement les moyens modernes et légaux de communication ( face a des opposants qui menacent , dégradent les bureaux ou site de production de ceux qui s'affichent Pro-Aeroport ) Cette initiative travaille pour l'avenir de notre territoire et son attractivité future ....donc nos emplois !

Quel terrible échec!
montinjf ven, 14/12/2012 - 12:08

Il y a quelques mois on parlait d'aéroport quasi réalisé, plus de recours, plus d'oppostion... Et maintenant on sort une action de lobbying aux frais des contribuables, après une pétition ridicule... Plus on parle de ce projet plus l'oppostion est puissante! Et plus la liste des recours s'allongent!

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.