Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Aéroport La fronde des riverains de la ZAD et la mobilisation des opposants

7 18.10.2015 16:13
Ce dimanche, de nouvelles affiches ont fait leur apparition dans les rues de Nantes

Ce dimanche, de nouvelles affiches ont fait leur apparition dans les rues de Nantes

Photo PO

Alors que les riverains de la ZAD s'organisent pour demander son évacuation, les opposants au projet d 'aéroport de Notre-Dame-des-Landes appellent à la mobilisation.

Plus d'une centaine de riverains de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes se sont retrouvés vendredi soir à Blain, en présence d'Alain Mustière, président de l'association pro-aéroport Les Ailes pour l'Ouest. Objet de la rencontre : dire l'exaspération des habitants contre les exactions à répétition dont ils disent être victimes de la part des zadistes (vols, racket, dégradations...) et contre l'inaction des pouvoirs publics.

Pétition

Dans une pétition qui a recueilli 650 signatures et a été envoyée au président de la République, ils demandent l'évacuation immédiate de la ZAD. Et à l'initiative des Ailes pour l'Ouest, les riverains se rendront en cars à Paris, en novembre, pour remettre les signatures à la présidence de la République, au Premier ministre et éventuellement à la ministre de l'Écologie. Et si ça ne suffit pas, « nous sommes prêts à mobiliser des engins de chantiers, comme à Sivens, pour nettoyer la ZAD », prévient Alain Mustière.

Mise en garde

De leur côté, les principales associations d'opposants à l'aéroport (Acipa, Adéca, Copain 44) s'inquiètent de rumeurs « de préparation d'une opération commando sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, par des groupements de types milices privées issues des milieux du transport routier et du BTP pro aéroport ». Elles mettent en garde : « Toute tentative de passage en force directe ou indirecte rencontrera notre détermination, ici et sur l'ensemble du territoire national ». Des affiches d'appel à la vigilance et à la mobilisation ont été collées hier matin dans les rues du centre-ville de Nantes.

Lire dans Presse Océan du lundi 19 octobre 2015

Commentaires (7)

notre dame de france
Hun Homme jeu, 22/10/2015 - 20:48

Messieurs.
Nous avons déjà un aéroport performant. Nous n en n avons pas besoin d un second. Etat de droit dites vous, aie, je vais m’étouffer…
Si c est votre réponse aux changements climatiques, fabuleuse logique. Quelle hérésie, même le pape ne vous suit pas. Savez vous que le non au projet l emporte à 55% dans notre département . C est incohérent au possible. Gardons nos espaces agricoles et nos paysages bon sang! Aucune création d emplois à la clé ou si peu...
Un pacifiste qui va finir par ne plus l être devant votre entêtement absurde et votre infini violence sourde aux propositions alternatives de l atelier citoyen fort bien documenté. Pour qui allons nous voter, nous sommes abandonnés par la Rose , il nous restera les prières peut être car le FN peut bien aller se faire voir chez les grecs! Un avenir de merde pour nos enfants c est ça votre souhait à taper la discute avec nos nouveaux copains syriens et toutes la misère du monde obligés de partir de leurs contrés tel les juifs suivant Abraham; que vous pourrez payer au raz de pâquerettes pour vous graisser le pelage.
Quelle puissance quasi divine si le projet était abrogé à l aube de la cop 21. Vous me redonneriez confiance en l avenir et en cette gauche peut être devenu trop capitale et destructrice à mon goût.
Un gars du BTP

Les zadistes
observateur44 lun, 19/10/2015 - 11:24

appellent déjà à l'aide avant d'avoir mal !
Au lendemain des Régionales, il y a de fortes chances pour que ceux-ci soient obligés de déménager par la force (soit publique, soit privée)
Dans les deux cas j'applaudis et suis prêt à donner un coup de main et mêmes des coups de pied aux culs !

MILICE
ltsb lun, 19/10/2015 - 14:54

En réponse à observateur44 - Les zadistes

comme c'est beau ce consensus entre notre éminence grise du PS observateur 44 et cette milice de riverains créee de façon spontanée (aidée par altruisme par nos lobbistes pro aéroport )...
Et après l'étape suivante c'est quoi , une chasse à l'homme avec des amis chasseurs, une petite ratonnade ? MOUAIS ET dire qu'en Janvier vous deviez "être CHARLIE" ... Un seul conseil lisez le F NICOLINO fait de très bons articles sur l'environnement !

Mobilisation des riverains.
job 44 lun, 19/10/2015 - 11:07

A Sivens, il n'y a plus rien, les squatters soi-disant écolos, ont laissé plein de détritus sur place que les gens du coin ont débarrassé avec leurs engins.
Au lieu d'un grand barrage il va s'en faire plusieurs petits barrages en amont de la vallée de Sivens afin que les petits agriculteurs puissent arroser leurs cultures végétales, leur région étant plutôt sèche en été. C'est vital pour eux.
Quand à NDDL, je connais mieux, si vous trouvez sur place un seul campagnol amphibie faîtes moi signe, par contre il y a des taupes...

650 ?
Cyril lun, 19/10/2015 - 09:03

Autant dire que les pro aéroports ne représentent strictement rien par rapport au reste de la population locale !

"nous sommes prêts à mobiliser des engins de chantiers, comme à Sivens, pour nettoyer la ZAD" Se faire justice soi même est puni d'années d'emprisonnement et d'une forte amende !
Idem lorsqu'il s'agit d'inciter à la violence !

Que l'Association les ailes pour l'ouest envoie ses milices, les ZADistes se défendront avec une violence plus importante encore que la justice considérera comme de la légitime défense !

Au passage, le 25 Novembre, il y a aussi un rassemblement de tous les ZADistes de France prévu depuis de longue date : comme quoi les pros aéroports sont décidément à côté de la plaque !

@ Cyril
observateur44 lun, 19/10/2015 - 11:30

En réponse à Cyril - 650 ?

Vous délirez complètement. Si se faire justice soi même est puni d'emprisonnement...alors que dire d'individus (vos confrères) qui proclament par la force une zone de non droit en France ?
A l'évidence, et cela n'aura échappé à personne, vous regrettez que la victime ne soit pas un membre zadiste de NDDL mais soit de Sivens. Bref, il vous manque un martyr !
Même s'il faut en passer par là, force restera à la loi. Vous êtes prévenu.

Loi Taubira
Cyril lun, 19/10/2015 - 13:53

En réponse à observateur44 - @ Cyril

A la ZAD, c'est votre collègue, Mme Taubira, qui a rendu inerte les justiciables et les décisions de justice qui vont avec en imposant des alternatives aux peines de prison inférieures à 5 ans : elle n'a fait que poursuivre l'entreprise de démolition de la justice entamée par Elisabeth Guigou (peine de prison inférieure à un an), poursuivie par Rachida Dati (peine de prison inférieure à 2 ans) et maintenant 5 ans pour Christiane !

Vous voulez utiliser la force ? On l'a vu dans les différents conflits sociaux : à chaque fois que la force est utilisée par le pouvoir en place ou par des gens se voulant se faire justice, ça se traduit par une radicalisation.
La preuve début Octobre sur la ZAD et plus récemment dans le conflit Air France.

De plus, les entreprises des Transports veulent créer des milices pour évacuer les ZADistes alors qu'elles sont incapables d'en créer pour virer les gens du voyage et/ou les Roms qui leur pillent bien plus de matériels/nourritures que les ZADistes !

Comme le disent les ouvriers de la CGT, CFDT et autres syndicats, il ne manque qu'une étincelle pour que tout explose (guerre civile) : cette étincelle sera la tentative d'évacuation de l'aéroport NDDL par le pouvoir ou par les gérants de l'Association les Ailes pour l'Ouest !

D'ailleurs, ils ne sont pas malins les gérants de l'association d'annoncer la création de milices à une semaine des un an de la mort de Rémi Fraisse, et à un mois de la Cop21 : le monde entier nous regarde de plus en plus !
Le moindre mort sur la ZAD se traduira par l'arrêt total du projet : je remercierai alors Observateur et sa bande de voyous...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.