Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Affaire Bourdouleix Joël Guerriau fustige le dérapage du député-maire de Cholet

3 23.07.2013 10:28
Joël Guerriau, sénateur-maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, président départemental de l'UDI.

Joël Guerriau, sénateur-maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, président départemental de l'UDI.

Photo Presse Océan

Le dérapage de Gilles Bourdouleix (UDI), député-maire de Cholet, évoquant Hitler en plein conflit avec des gens du voyage, suscite un tollé. L'élu se retrouve mis à l'index.

"Quelle horreur." Joint par téléphone hier sur son lieu de vacances, Joël Guerriau, sénateur-maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, président de l’UDI (Union des démocrates indépendants) de Loire-Atlantique, a condamné avec la plus grande fermeté le dérapage de Gilles Bourdouleix. En conflit avec des gens du voyage installés sur sa commune, le député-maire de Cholet, membre de l’UDI, excédé de voir ses interlocuteurs lui faire des saluts nazis, a réagi en évoquant l’extermination des gens du voyage par les nazis, égrenant: « Hitler n’en a peut-être pas tué assez », selon une information révélée par Le Courrier de l’Ouest, qui a diffusé sur son site l’enregistrement sonore de la scène. « L’UDI, c’est un mouvement de modérés et d’humanistes, réagit, affligé, Joël Guerriau. On ne peut pas tolérer des propos de cette nature dans un parti comme le nôtre. »

L’élu de Saint-Sébastien-sur-Loire se range sur la même longueur d’onde que le président de son parti, Jean-Louis Borloo, et se dit favorable à l’exclusion de Gilles Bourdouleix de la formation centriste. « Nos valeurs, notre philosophie sont aux antipodes de telles déclarations, qui sont absolument inacceptables. M. Bourdouleix s’est trompé de parti. »

Plus d'informations et autres réactions d'élus à découvrir dans Presse Océan ce mardi.

Commentaires (3)

La notoriété publique
pi.cormerais mar, 23/07/2013 - 16:09

Monsieur Georges Frêche est mort le 24 octobre 2010, la nature a horreur du vide, alors gentiment un autre député sort de l’ombre en la personne de monsieur Gilles Bourdouleix. Que ne ferait-on pour faire parler de soit !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.