Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Affaire Cahuzac Réactions en chaine en Loire Atlantique

3 04.04.2013 12:01
L'affaire Cahuzac alimente des réactions en chaine dans le mileu politique

L'affaire Cahuzac alimente des réactions en chaine dans le mileu politique

Florence Abélard

L'affaire Cahuzac alimente des réactions en chaine dans le mileu politique ligérien. Après les députés d'Europe Ecologie Les Verts  "consternés" et "écœurés", Jean-François Copé hier soir à La Baule dénonçant une "extrême détérioration entre Hollande et les Français", la passe d'armes se poursuit.

 Les Jeunes Populaires (UMP) : «Perte totale de crédibilité »
Les Jeunes Populaires regrettent « l’effondrement de la République irréprochable voulue par François Hollande. Avec les aveux de Jérôme Cahuzac, ce sont tous les efforts entrepris pour moraliser la vie politique qui tombent à l’eau ». Mais les Jeunes UMP remarquent aussi « le revirement d’un gouvernement dans l’échec qui, après avoir soutenu Jérôme Cahuzac contre vents et marées ne trouve à présent pas de mots assez durs pour condamner le comportement de son ancien ministre délégué au budget », concluant à « une totale perte de crédibilité ».

Le Parti socialiste 44 : « une exploitation politicienne indécente »
« Jérôme Cahuzac s’est exclu de fait du Parti socialiste. Il n’en sera désormais plus membre. Nous lui demandons, également, de tirer toutes les conclusions de ses agissements en renonçant à ses mandats électifs » estime Fabrice Roussel, le premier secrétaire du parti socialiste de Loire-Atlantique, fustigeant « les fautes, politique et morale » de l’ancien ministre du Budget mais regrettant aussi « les tentatives indécentes d’exploitation politicienne. La droite, qui s’est livrée encore ces derniers jours à une véritable chasse aux juges, n’a aucune leçon à donner ».

Retrouvez plus de réactions demain, vendredi 5 avril, dans Presse Océan.

Commentaires (3)

Petit arrangement
pi.cormerais jeu, 04/04/2013 - 18:43

Attention le pavé dans la marre va éclabousser tout le monde. Que le premier qui n’a pas fauté sort des rangs. Du simple déléguer, maire, député, responsable de parties, tous ont un jour ou l’autre accepté de donné des faveurs à quelqu’un ou reçu des choses en nature ou monnayable. Bien sur ils ne le diront pas eux même , mais la délation peut être faite

REACTIONS
gegedescouets jeu, 04/04/2013 - 16:42

Je crois que dans cette affaire, PERSONNE n'a de leçon à donner à PERSONNE !
Et surtout pas certain parti dont l'Ex- chet/président est en examen ainsi que bien d'autres élus..........
De part et d'autre, ceux d'en haut ne sont pas forcément vierges.........
Ils devraient se taire !

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.