Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Affaire Troadec Tout savoir sur l'or de la Banque de France à Brest [Vidéo]

0 15.03.2017 11:12
La famille Troadec aurait été tuée pour une histoire de lingots d'or subtilisés. Découvrez ici l'histoire du trésor de la Banque de France. Capture d'écran de la vidéo

La famille Troadec aurait été tuée pour une histoire de lingots d'or subtilisés. Découvrez ici l'histoire du trésor de la Banque de France. Capture d'écran de la vidéo

Hubert Caoussin aurait tué les quatre membres de la famille Troadec, à Orvault, pour une sombre histoire de captation de trésor. Selon la mère de Pascal Troadec, son défunt mari aurait trouvé un trésor, en effectuant des travaux, en 2006, dans un vieil appartement du quartier Recouvrance à Brest.

Un petit magot sur lequel Pascal Troadec aurait mis la main après le décès de son père. Composé de pièces et de lingots d'or, le trésor, toujours selon Mme Troadec, aurait pu être volé à la Banque de France en 1940 (plus d'informations en cliquant ici).

+Retrouvrez ici notre dossier consacré à l'affaire Troadec

Fantasme ou réalité ? Il est certain que des centaines de tonnes d'or ont transité par Brest en mai-juin 1940, en vue d'être évacuées vers l'Afrique occidentale française.

Des témoins de l'époque assurent que lors des opérations de chargement dans les bateaux, des caisses seraient tombées dans le port… Et la banque de France affirme qu'à l'arrivée 396 kg d'or manquaient à l'appel, le contenu de certaines caisses ayant été subtilisé au cour des manoeuvres.

Découvrez ci-dessous un documentaire qui retrace l'odyssée de l'or de la Banque de France :


1940, L' Or de La France a Disparu par 007ovni

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.