Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Anti-aéroport Nantes : procès houleux d'un manifestant du 22 février

10 07.07.2014 15:43
  • Photo PO Nathalie Bourreau

    Forces de l'ordre et opposants au projet d'aéroport sont face à face au palais de justice.

  • Photo PO Nathalie Bourreau


  • Photo PO Nathalie Bourreau


  • Photo PO Nathalie Bourreau


Une centaine de militants anti-aéroport et altermondialistes sont venus soutenir l'un des leurs qui comparait cet après-midi devant le tribunal de grande instance de Nantes.

Il est accusé d'avoir participé aux violences qui ont émaillé la manifestation contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le 22 février dernier à Nantes. Des heurts violents avaient opposé les manifestants aux policiers et plusieurs blessés avaient été relevés de chaque côté. Trois manifestants, notamment, avaient été grièvement blessés à un oeil. De nombreuses destructions de mobiliers urbains et de bâtiments avaient également été déplorées.

Un an de prison a été requis contre le prévenu. Alors que le tribunal est parti délibérer, une cinquantaine de manifestants a envahi la salle des pas perdus du tribunal en scandant "Libérez notre camarade" et en frappant sur les vitres. Les CRS les ont évacués en faisant usage de gaz lacrymogène.

Le jeune homme de 24 ans a été condamné à 4 mois de prison ferme pour "vols" (de bouquins et de nourriture, pour 45€), pour "refus de se soumettre à des prélèvements" et pour participation à un attroupement avec arme" (il s'agissait d'une canne en bois), le 22 février.

Il a, en revanche, été relaxé du chef de "violences commises sur dépositaires de l'autorité publique" (il était soupçonné d'avoir jeté une bouteille sur les forces de l'ordre), le 22 février.

 A 17 h, les manifestants ont quitté le palais.

Plus d'informations dans Presse Océan du mardi 8 juillet

Commentaires (10)

@Vespa
Musière00 mar, 08/07/2014 - 14:00

Vos parents vous ont aussi sans doute inculquer le respect d'autrui.
Vous devriez donc condamner les propos outranciers populistes et démagogiques même s'ils sont censés défendre votre cause perdue.

Le cautionnement de ces propos abjectes démontrent au moins une chose : vous être vraiment à cours d'argument pour défendre le projet de notre dame des landes.
Quand aller vous organiser une manifestation digne de son nom pour soutenir votre projet obsolète ?
Je vous rappelle que la seule manifestation que vous aves organisé ne dépassait pas la centaine de participants.
Décidément votre mouvement manque de sueur ! Il est même virtuel.
A quand une manifestation.com organisée par les ailes pour l'ouest ?

je rectifie
lily44 mar, 08/07/2014 - 12:54

Que l'on dise qu'il n'y à pas eu de blesser est une grave erreur. Il y a eu un départ au CHU du coté de la sécurité, il y à bel et bien eu un blesser. Il serait bon d'arrêter de faire passer cette bande voyous pour des saints.

Il serait aussi bon d'arrêter de faire passer...
Cyril mar, 08/07/2014 - 13:49

En réponse à lily44 - je rectifie

...les fonctionnaires de police pour des saints.
Le moindre prétexte pour aller au CHU est bon à prendre comme le font un certain nombre de français alors qu'une consultation chez le médecin généraliste suffirait amplement.
ça me rappelle le fameux blessé lorsque M. Fresneau avait reculé son tracteur pour s'interposer entre les policiers et les militants : pour son acte de bravoure, il avait pris un an avec sursis en première instance avant d'être relaxé seulement deux ans plus tard.
Voilà ce qui arrive quand on est honnête aujourd'hui...

Alors déjà je ne parle pas
lily44 mar, 08/07/2014 - 14:05

En réponse à Cyril - Il serait aussi bon d'arrêter de faire passer...

Alors déjà je ne parle pas des forces de police,mais bien du service de secu qui c'est retrouvez face aux zadistes déterminé à faire ce qu'ils voulaient, et qui n'avait rien demander. La sécurité est assurée au quotidien par des gens qui eux ne sont pas armés . Alors avoir un agent obligé d'aller au CHU parce qu'il ce contente de faire sont job, ça mérite au moins que les journalistes ne passent pas à côté.

savoir vivre
VESPA mar, 08/07/2014 - 08:47

Quand on ne connait pas les gens, le vouvoiement est de rigueur il me semble.... C'est une des règles de base que mes parents m'ont inculqué....

Quant à l'orthographe, chacun fait avec ses moyens. Tout le monde n'a sans doute pas eu la même chance que vous....

Pas d'accord Vespa
Cyril mar, 08/07/2014 - 13:51

En réponse à VESPA - savoir vivre

Les fautes d'orthographes dénaturent la langue française au profit du langage SMS.
Apprendre à lire et à écrire n'est pas une chance mais fait partie du socle commun de connaissance si vous êtes allé à l'école comme l'ont été plus de 95% des français.

le saccage!!!!!!!!!!!!
loki lun, 07/07/2014 - 21:13

Saccage au alentour du tribunal ,dégradation public!!!!! La folie des antis !!la folie de l'acipa ,ils veulent ce faire passer pour des gentil ecolo mais enfaite ce sont des délinquant multi récidiviste pollueur !!!hypocrite faire croire quil agisse pour le bien mais quel bel bande de malade mentaux!!!!!!!assassin de la nature!!

Encore
nep.tune lun, 07/07/2014 - 18:49

Des individus au visage masqué et des dégradations... Et ils viendront nous dire que c'est parce que les CRS les ont regardé de travers ? Allons. Quand on voit leur attitude ce w-e dans le bocage, il est temps de faire déguerpir ces "ZADistes", plus bandits de petits chemins que Robins du Bocage. :(

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.