Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

"Apocalypse Nantes" : humour en gares SNCF

3 22.08.2012 12:54
Référence au réalisateur Francis Ford Coppola et son film "Apocalypse now" pour Nantes.

Référence au réalisateur Francis Ford Coppola et son film "Apocalypse now" pour Nantes.

SNCF

Drôle de campagne lancée par la SNCF à l'occasion du 38e Festival du film américain de Deauville (du 31 août au 9 septembre), dont elle est partenaire.

Soit une centaine d'affiches mêlant -à travers des jeux de mots parfois très bien vus, parfois moins- villes desservies par le réseau Intercités et films hollywoodiens.

Une campagne décalée signée l’agence TBWA/Paris, et accompagnée d'un jeu sur le site du réseau Intercités pour créer soi-même son affiche... et remporter 450 pass journée ainsi que des billets de train.

"Apocalypse Nantes"

Pas le plus hilarant des jeux de mots, mais une belle référence cinématographique au réalisateur Francis Ford Coppola pour Nantes. Soit... "Apocalypse Nantes".

Au rayon des trouvailles (et hommages) les plus drolatiques, citons "In Toul the wild", "Albi back", "Pour une Poitiers de dollars", "Autant en emporte Le Mans", "La fureur de Vire" ou encore... "Luke, je suis ton Quimper".

Commentaires (3)

Les sens du tandem?
Gilbert de Mont... jeu, 23/08/2012 - 08:54

En réponse à Kryssian Wigbhert - essence

Le tandem retiré des jeux Olympiques n'est plus à la mode sportive et politique.

A une époque bobo écolo madame Aubry et monsieur "bertolone" était venu ensemble photographiés sur un tandem médiatique!

Au fait le vélo électrique devient de plus en plus dangereux .... Voir même en recharge

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.