Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Attentats En séjour à Barcelone Stéphanie, Nantaise, décrit une ville atterrée

0 18.08.2017 20:16
Stéphanie Moreau et son fils Melvyn quelques jours plus tôt lors des fêtes de Gracia à Barcelone la festive.

Stéphanie Moreau et son fils Melvyn quelques jours plus tôt lors des fêtes de Gracia à Barcelone la festive.

DR

En l’espace d’une soirée, leurs vacances de rêve à Barcelone se sont transformées en cauchemar.

Cette boule au ventre ne la quitte plus. Au lendemain du drame, Stéphanie Moreau tremble encore quand elle raconte. « Je revenais de la Fnac (N.D.L.R. : sur la Rembla de Barcelone) quand j’ai croisé une Espagnole en panique qui criait en catalan « Mon Dieu, un camion a foncé sur la Rembla ! » C’était jeudi soir un peu avant 17 h. Le sang de cette maman nantaise, exilée en Guadeloupe, ne fait qu’un tour. Elle pense à son fils de 17 ans et regagne l’appartement de vacances à Barcelone, à 10 minutes de la Rembla, où elle a quitté Melvyn.

Lui aussi est mort d’inquiétude. « Il savait que j’étais à côté de l’attaque. Il avait déjà vu les premières images et les informations sur Facebook. Mais nos forfaits de portable ne fonctionnent pas en Espagne. Il ne parvenait pas à me joindre. Il a vraiment eu peur pour moi ! » 

La suite de ce témoignage à lire dans Presse Océan du samedi 18 août

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.