Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Aviation VIDEO Le pilote d'un Airbus A319 se serait assoupi en survolant Nantes

3 21.10.2014 15:01
NATHALIE BOURREAU

NATHALIE BOURREAU

L'information a été révélée par le quotidien belge Het Laatste Nieuws (en flamand) ce mardi 21 octobre. Un avion Airbus A319 de la compagnie Brussels Airlines avec à son bord une centaine de passagers aurait été intercepté par un avion de chasse français, après que son pilote se soit assoupi. L'incident se serait produit le 28 juin. Une enquête a été menée par la direction générale de l'Aviation civile belge.

Selon Het Laatste Nieuws, le vol en question était parti d'un aéroport espagnol pour rallier Bruxelles. Alors que l'A319 survolait la ville de Nantes (Loire-Atlantique), des contrôleurs aériens français ont tenté d'établir un contact avec les pilotes. En vain. Au bout de dix minutes, un Rafale aurait alors pris en chasse l'avion belge, permettant d'entrer en communication avec ses pilotes.

Toujours d'après le quotidien belge, l'enquête a déterminé que le pilote principal de l'Airbus s'était assoupi, tandis que son copilote n'avait pas répondu aux appels des contrôleurs français, pensant que les injonctions concernaient un autre appareil.

Chez nos confrères de RTL TVI, Geert Sciot parle de "confusion entre les pilotes de Brussels Airlines et les contrôleurs aériens". Le porte-parole de la compagnie Brussels Airlines explique un "manque de communication entre les deux causés par une négligence humaine… Ce qui a causé une interception avec un avion de chasse français". La compagnie aérienne belge réfute les soupçons d'endormissement du pilote et de son co-pilote. Et assure que l'équipage croyait que les contrôleurs s'adressaient à un autre avion de ligne. 

La vidéo de RTL ci-dessous :

 

 

L'info en continu : www.presseocean.fr

et sur votre smartphone via l'appli à télécharger en cliquant ici

Commentaires (3)

C'est encore un coup monté par la DGAC !
Rufus mer, 22/10/2014 - 00:44

Et Françoise Verchère, ses vieux architectes bobos-verts et son vieux pilote d'air france vont , j'espère, nous expliquer pourquoi !
Il n'y aura pas de crash sur Nantes grâce à Françoise et ses copains contrôleurs sourcilleux de l'ACIPA qui veillent sur nous et militent pour l'échec de l'aéroport et du développement économique (même vert, même raisonné ) du Grand Ouest et pour encore plus de chômage dans notre région pour le BTP ... !

Difficile !
Mike_ mar, 21/10/2014 - 17:48

Un peu difficile de croire à une confusion d'avions de la part des pilotes dans la mesure où l'Airbus concerné est équipé d'un transpondeur permettant de l'identifier et de l'appeler par les contrôleurs au sol. Quant à l'endormissement, l'avion pouvait fort bien être en mode pilote automatique.

C'est sympa
observateur44 mar, 21/10/2014 - 16:33

d'agrémenter la lecture de l'article avec une pub pour un jeu vidéo qui vise à "descendre" un avion lors d'un combat aérien virtuel... Choc des mots, choc des vidéos...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.