Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bretagne Un Gwen-ha-Du au balcon pour le rattachement de la Loire-Atlantique

0 25.10.2014 15:38
Bertagne réunie lance l'opération Gwen-ha-Du

Bertagne réunie lance l'opération Gwen-ha-Du

Photo PO-NATHALIE BOURREAU

Le mardi 28 octobre, les sénateurs examineront en deuxième lecture le projet de loi sur la réforme territoriale et le redécoupage des régions. Mardi dernier, la commission spéciale sénatoriale a adopté plusieurs amendements permettant quelques avancées pour les régions de l'Est et celle du Centre. Rien en revanche pour la Bretagne et les Pays de la Loire où le statu quo reste de mise. Les sénateurs refusent toujours toute idée de rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne ou de fusion entre cette région et les Pays de la Loire.

Toutefois, les partisans de la réunification administrative de la Bretagne ne baissent pas les bras. L'association Bretagne réunie, dont la dernière manifestation avait réuni près de 30 000 personnes le 27 septembre dans les rues de Nantes, appelle les défenseurs du rattachement à installer un Gwen-ha-Du (Blanc et Noir, le nom du drapeau breton) "dans son jardin, à son balcon, à sa fenêtre, flottant au vent ou derrière les vitres", invite Jean-François Le Bihan, président de l'association.

Il poursuit : " Ce Gwen-ha-Du rappellera que les Bretons veulent enfin être entendus. Nous serons d'abord quelques-uns et par effet d'entraînement, nous serons ensuite de plus en plus nombreux avec ce geste symbolique pour marquer notre attachement à notre territoire et montrer notre mobilisation citoyenne pour la réunification de la Bretagne".

Le lancement de l'opération est prévu ce dimanche 26 octobre à partir de 14h à la Croix des Marins, à Redon, à l'occasion de la Fête de la Bogue d'Or.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.