Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cambriolages Le beau coup de filet des policiers nantais

0 15.10.2015 12:17
Le matériel saisi lors des perquisitions pourrait aboutir à la découverte de nouveaux home-jacking.

Le matériel saisi lors des perquisitions pourrait aboutir à la découverte de nouveaux home-jacking.

Photo Presse-Océan

Les policiers de la sûreté départementale ont démantelé une équipe de jeunes cambrioleurs qui sévissait sur Nantes, son agglomération et Challans, en Vendée.

Mardi matin, ils ont interpellé cinq suspects, âgés de 16 à 18 ans, originaires du quartier des Dervallières à Nantes. Voilà plusieurs semaines que la brigade des cambriolages, épaulée par le groupe de voie publique, enquêtait sur ce groupe soupçonné d'agir, de nuit, dans des pavillons, alors que leurs occupants étaient endormis. Ils faisaient main basse sur du matériel multimédia et surtout les véhicules des victimes. Les suspects auraient ainsi dérobé au moins 19 voitures et quatre motos au cours de leur périple.

Ces "stakhanovistes du cambriolage" comme les décrit Jean-Christophe Bertrand, patron des policiers nantais, sont soupçonnés de 38 cambriolages. Mais les investigations se poursuivent pour connaître l'origine du matériel saisi lors des perquisitions. Les cinq jeunes hommes ont été mis en examen mercredi soir. Trois d'entre eux ont été placés en détention provisoire, deux sous contrôle judiciaire.

Une jeune fille avait également été placée en garde à vue mardi. Une partie du butin volé était stockée dans sa cave. Elle a été remise en liberté.

Plus d'informations à lire vendredi 16 octobre 2015 dans Presse Océan ou nos éditions en ligne

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.