Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Carquefou Ils soupçonnent leur fils d'un vol et alertent les gendarmes

0 04.01.2016 14:32
Infographie PO

Infographie PO

L’histoire commence par un coup de téléphone aux gendarmes, au beau milieu de la nuit de la Saint-Sylvestre. Il est 0 h 30 ce 1er janvier, quand des parents expliquent aux militaires être intrigués par le comportement de leurs fils. L’adolescent âgé de 17 ans semble en effet leur cacher des objets.

Les gendarmes de Carquefou se rendent au domicile familial et découvrent, cachés dans les vêtements du lycéen, environ 400 g de bijoux.

Le butin est constitué de napoléons, de montres à gousset, médailles, bracelets, boucles d'oreilles et autres alliances… Certaines pièces sont gravées. Elles portent un nom, un prénom ou une date de naissance qui permettent aux gendarmes d’identifier une dame âgée de 84 ans domiciliée dans les Côtes d’Armor. Contactée, cette dernière confirme aux enquêteurs qu’elle est bien la propriétaire des bijoux et qu’ils ont été dérobés courant décembre lors du cambriolage de sa résidence.


Placé en garde à vue, le jeune homme a reconnu avoir commis seul ce cambriolage alors qu'il se trouvait en vacances sur la commune de Fréhel (22). « Il avait l’intention de revendre son butin et d’en tirer un bon profit », confie un proche de l’enquête. Le suspect devra répondre de ses actes devant la justice.
Quant à la victime, elle a chaudement remercié les gendarmes. Elle leur a précisé que venant de perdre son mari, « la valeur sentimentale de ces bijoux comptait bien plus que leur valeur fiduciaire ».

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.