Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Carquefou Drame de la solitude : retrouvé mort chez lui deux ans après

2 14.05.2017 10:38
La rue Galilée, quartier de la Fleuriaye, à Carquefou.

La rue Galilée, quartier de la Fleuriaye, à Carquefou.

Google street view

C'est un drame de la solitude. La macabre découverte a eu lieu ce vendredi en fin de matinée. Dans une résidence du quartier de la Fleuriaye, à Carquefou, un corps en état de décomposition avancée a été retrouvé dans la chambre d'un logement. La gendarmerie a été appelée.

D'après les premières constatations réalisées sur place, un homme seul, né en 1950, occupait cet appartement, dont il était propriétaire. Du courrier non ouvert remontant à l'année 2015 a été découvert, laissant à penser que la mort oscillerait entre 18 mois et deux ans. 

Une autopsie doit être réalisée lundi à l'institut médico-légal de Nantes pour tenter de déterminer précisément à quand remonte le décès et quelles sont les causes de la mort.

Plus d'informations ce samedi 13 mai dans Presse Océan

Commentaires (2)

Affreux
Bretonne-Naoned mar, 16/05/2017 - 13:50

L'année dernière c'était une femme d'une soixantaine d'années qu'on avait retrouvée morte depuis deux ans , à l'état de squelette dans son salon... c'était au Breil - Malville... cela en dit long sur l'état de notre société... Liberté, égalité,fraternité qu'ils disaient, surtout pour la fraternité, il y a du boulot, mais cela ne dépend pas des politiques, mais de chacun de nous ...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.