Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Carquefou Drame de la solitude : retrouvé mort chez lui deux ans après

2 14.05.2017 10:38
La rue Galilée, quartier de la Fleuriaye, à Carquefou.

La rue Galilée, quartier de la Fleuriaye, à Carquefou.

Google street view

C'est un drame de la solitude. La macabre découverte a eu lieu ce vendredi en fin de matinée. Dans une résidence du quartier de la Fleuriaye, à Carquefou, un corps en état de décomposition avancée a été retrouvé dans la chambre d'un logement. La gendarmerie a été appelée.

D'après les premières constatations réalisées sur place, un homme seul, né en 1950, occupait cet appartement, dont il était propriétaire. Du courrier non ouvert remontant à l'année 2015 a été découvert, laissant à penser que la mort oscillerait entre 18 mois et deux ans. 

Une autopsie doit être réalisée lundi à l'institut médico-légal de Nantes pour tenter de déterminer précisément à quand remonte le décès et quelles sont les causes de la mort.

Plus d'informations ce samedi 13 mai dans Presse Océan

Commentaires (2)

Affreux
Bretonne-Naoned mar, 16/05/2017 - 14:50

L'année dernière c'était une femme d'une soixantaine d'années qu'on avait retrouvée morte depuis deux ans , à l'état de squelette dans son salon... c'était au Breil - Malville... cela en dit long sur l'état de notre société... Liberté, égalité,fraternité qu'ils disaient, surtout pour la fraternité, il y a du boulot, mais cela ne dépend pas des politiques, mais de chacun de nous ...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.