Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Clisson De nouvelles dégradations constatées sur le site du Hellfest

0 04.05.2015 15:49
Le corbeau juché par le passé sur le running order du festival a été brûlé.

Le corbeau juché par le passé sur le running order du festival a été brûlé.

Photo DR

Après vérifications de toutes ses installations à Clisson, l'équipe du Hellfest a découvert de nouvelles dégradations sur son site. Via les réseaux sociaux, elle adresse ce message à son public :

Câbles et canalisations sabotés

"Après un contrôle complet des différentes zones de stockage, de nouvelles dégradations ont été découvertes ce matin sur le terrain. Effectivement, notre corbeau et une partie des cheminées du Hell City Square ont été réduits en cendre. Des gaines d’accueil de câbles électriques ont été bouchées et des canalisations d'eau ont été sectionnées. Nous sommes confrontés maintenant à des actes de vandalisme jumelé à du sabotage. Nous sommes consternés face à ce genre d’agressions mais nous devons de rester concentrés sur l’avancée du festival. (Inutile de jeter de l'huile sur le feu !) Les forces de l'ordre mènent actuellement l'enquête et nous vous tiendrons informés de l’avancé de l’affaire."

Actes d'une "minorité"

"Nous vous remercions tous énormément pour vos messages de soutien et nous ferons le nécessaire pour garantir l’ouverture du festival en bonne et due forme. Nous vous demandons de ne pas véhiculer de messages ou d’actes de violence face aux communautés catholiques. N’oubliez pas que ces attaques engendrées sont issues de minorités et qu’il serait injuste d'associer ces actes à l'ensemble des membres de la communauté Catholique. Merci à tous pour votre aide et votre compréhension !"

140 000 billets ont été vendus pour le dixième anniversaire du Hellfest, les 19, 20 et 21 juin dans le vignoble nantais.

Le soutien d'élus locaux

Ces actes de vandalisme suscitent des réactions dans le rang des politiques locaux. Le socialiste Christophe Clergeau, vice-président de la région des Pays de la Loire, apporte son soutien aux organisateurs : "Le Hellfest est un festival à fort rayonnement. Il attire en Pays de la Loire des milliers de personnes sans que jamais il n’y ait aucun trouble de leur part. Que l’on aime ou non ce genre musical, il doit être respecté comme toute autre forme d’expression artistique. Aujourd’hui, les seuls fauteurs de trouble sont les opposants au festival !»

Après les pressions sur les artistes des Accroche-Coeurs d’Angers en septembre 2014, Christophe Clergeau dénonce «une montée de l’intolérance religieuse, culturelle et sociale. Le respect pour la création doit être la règle. La liberté des artistes doit systématiquement primer. J’en appelle à toutes les forces politiques des Pays de la Loire, de gauche comme de droite, pour condamner ces actes, au nom des valeurs républicaines. Nous devons nous unir pour endiguer cette montée de l’intolérance. »

De son côté, Sophie Errante, la députée socialiste du vignoble nantais, condamne ces "actes intolérables, reflets d'une intolérance majeure".

LIRE AUSSI : Clisson La direction du Hellfest se dit "consternée" après le saccage du site

LIRE AUSSI : Clisson Le site du Hellfest vandalisé

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.