Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Corsept Le festival Couvre Feu contraint de trouver un nouveau site pour 2016

0 13.10.2015 17:29
Shaka Ponk, dernier concert de Couvre Feu à Corsept.

Shaka Ponk, dernier concert de Couvre Feu à Corsept.

Archives PO

L'association fait savoir qu'elle se retrouve « dans l'impossibilité d'organiser les prochaines éditions du festival Couvre Feu l'avant dernier week-end d'août sur le site habituel de Corsept. »

Elle met en avant « un calendrier peu favorable » ainsi que « la concurrence des Rendez-Vous de l'Erdre ». Ce festival gratuit accueille chaque année 150 000 spectateurs à Nantes.

Couvre Feu fait donc le choix d'avancer d'une semaine son festival qui a accueilli ces dernières années Offspring, Lauryn Hill ou encore Manu Chao. Mais ce week-end-là, à Corsept, ont lieu les traditionnelles courses hippiques.

Les organisateurs recherchent actuellement un lieu de repli, « le plus proche sera le mieux, mais nous n'excluons rien ». Mais ils tiennent à rassurer les habitués. « Face à l'incertitude liée à l'organisation de la 15e édition, notre motivation reste intacte. Nous nous activons pour trouver un nouveau site permettant d'y organiser le Festival Couvre Feu et de le faire évoluer de façon pérenne. Nous souhaitons transformer cette contrainte en une opportunité et continuer de surprendre le public et améliorer l'accueil des festivaliers. »

À lire dans l'édition de Presse Océan du mercredi 14 octobre 2015.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.