Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Corsept Les vaches écossaises de la digue ont disparu

1 14.12.2015 19:08

L'exfiltration s'est faite en catimini. Les vaches highlands qui paissent depuis six ans le long de l'estuaire ont quitté Corsept. Quand ? « Récemment » répond, volontairement évasive, Patricia Benbelkacem, le maire de la petite commune du Pays de Retz.

C'est elle qui a pris la décision l'an dernier de se séparer du troupeau. Une question « d'argent », et « de compétences. Nous n'avons personne de qualifié susceptible de les surveiller, d'assurer un suivi vétérinaire. » Elle évoque également des « règles de sécurité » imposées par le futur passage de la piste de la Loire à Vélo le long de la digue.

Un collectif s'est monté ces derniers mois pour tenter de maintenir ces vaches sur la commune. Une pétition a recueilli plus de 27 000 signatures.

Pour le moment, la vente du troupeau n'est pas actée. Le dossier est rendu au tribunal administratif de Nantes. La délibération du conseil municipal autorisant la vente a été attaquée par le collectif qui demande une annulation de cette délibération. La décision est attendue dans les prochains jours.

À lire dans l'édition de Presse Océan du mardi 15 décembre 2015.

Commentaires (1)

Vélos contre vaches !!
emorejdu44 mar, 15/12/2015 - 10:11

""..Elle évoque également des « règles de sécurité » imposées par le futur passage de la piste de la Loire à Vélo.."" ... On élimine les vaches à cause des vélos ??!!!! Incroyable !!! Maintenant les vélos sont contre la biodiversité !!!....... On marche sur la tête au pays de Retz !!....

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.