Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Côtes d'Armor Le corps d'une mère de famille de 35 ans retrouvé dans un taillis

1 10.05.2017 14:17
La disparition de cette femme, secrétaire médicale à l’hôpital de Saint-Brieuc, avait été signalée par ses proches.

La disparition de cette femme, secrétaire médicale à l’hôpital de Saint-Brieuc, avait été signalée par ses proches.

Photo DR

Le corps d'une femme de 35 ans, dont la disparition avait été signalée il y a deux semaines, a été retrouvé sans vie près d'une ferme abandonnée à Cohiniac, dans les Côtes d'Armor.


Le corps de cette mère de famille avait été découvert dimanche par un promeneur, dans un taillis, le corps dénudé, le long d'un sentier de randonnée à une quinzaine de kilomètres de Cohiniac (Côtes d’Armor).

Mais gendarmerie et parquet attendaient les résultats de l'autopsie avant de communiquer. "Le corps découvert est identifié par les résultats ADN comme celui de Claire Bouchaud", a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Saint-Brieuc, Bertrand Leclerc.


La disparition de cette femme, secrétaire médicale à l’hôpital de Saint-Brieuc, avait été signalée par ses proches il y a deux semaines. 

La gendarmerie avait alors lancé un appel à témoins, précisant que la jeune femme avait "quitté son domicile de Saint-Péver", dans les Côtes d'Armor, le samedi 22 avril en début d'après-midi pour se rendre à un vide-grenier. Un évènement de ce genre était organisé se jour-là, à à La Roche-Derrien , à 40 km de là.

Ensuite, la jeune femme devrait se rendre à Rennes pour récupérer son fils, qui venait de passer quelques jours de vacances chez sa grand-mère, à Nantes, Claire Bouchaud et sa mère ayant décidé de faire chacune la moitié du chemin et de déjeuner ensemble. Voyant que Claire n’arrivait pas et qu’elle ne répondait pas au téléphone, sa mère aurait prévenu son compagnon. C’est lui qui serait allé chercher l’enfant à Rennes.


Une première battue, rassemblant près de 150 personnes, avait été organisée à l'initiative de la famille le 1er mai à Saint-Péver, puis une seconde le 6 mai, selon l'Association de recherche des personnes disparues (ARPD).


"C'est vraiment inquiétant, elle devait récupérer sa petite fille de 4 ans, qui avait passé des vacances chez ses grands-parents. Elle n'a pas repris son travail à Saint-Brieuc le lundi 24 avril et son portable est coupé depuis samedi", avait alors indiqué sa famille à l'Association.

Une information judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de la mort. La piste criminelle est privilégiée. 

La victime, Claire Bouchaud, était l’ex belle-sœur de François de Rugy, député écologiste de Loire-Atlantique et candidat écologiste à la primaire de la gauche. Ce dernier était le compagnon d’Emmanuelle Bouchaud, conseillère régionale écologiste de Loire-Atlantique, sœur de Claire Bouchaud.

Commentaires (1)

Triste
Bretonne-Naoned jeu, 11/05/2017 - 13:10

Triste pour la famille... encore un délinquant sexuel qui trainait par là, récidiviste qu'on laisse se balader dans la nature... encore une faille de notre société laxiste... les proches n'ont plus que leurs yeux pour pleurer...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.