Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Détenu en fuite à Nantes: une erreur administrative aurait favorisé l'évasion

0 28.11.2013 10:09
Détenu en fuite à Nantes: une erreur administrative aurait favorisé l'évasion

Détenu en fuite à Nantes: une erreur administrative aurait favorisé l'évasion

Photos Presse Océan - Nathalie Bourreau

Le transfert de Stéphane Goetz à l’hôpital de Nantes, détenu qui a agressé hier matin trois surveillants pénitentiaires à coups de lame de cutter à son arrivée au CHU, aurait dû "bénéficier d’une escorte policière".

Yann Hervé, du syndicat Ufap, est catégorique. "Une erreur de saisie a favorisé l’évasion du détenu. Au vu de sa dangerosité, il aurait dû être classé en niveau de sécurité 3, ce qui impose la présence de policiers en cas de déplacements."

Stéphane Goetz est arrivé à la maison d’arrêt de Nantes le 24 juin. Conformément à la procédure, "la commission chargée d’évaluer sa dangerosité a confirmé le 27 juin son classement en niveau 3. Logique : il venait de tenter de poignarder un codétenu à Rennes. Mais le 1er juillet, il y a eu bévue. Le détenu a été inscrit en escorte de niveau 2. En ce cas, lors de sorties, les détenus sont suivis par des surveillants de prison, non armés."

Hier soir, la direction régionale de l’administration pénitentiaire, basée à Rennes, se refusait à confirmer ou démentir cette information, indiquant: "Une enquête est en cours".

Stéphane Goetz, 27 ans, condamné à dix ans de réclusion criminelle pour tentative d'assassinat en février 2012, est toujours introuvable. Il a pris la fuite, prenant place à l'arrière d'un scooter vraisemblablement piloté par un complice. Son casier judiciaire fait état d'une vingtaine de condamnations.

Plus d'informations dans Presse Océan de ce jeudi 28 novembre.

Lire aussi : Evasion violente d'un détenu à Nantes : trois surveillants blessés [VIDEO] Lire aussi : Evasion à Nantes : la prison bloquée aujourd’hui

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.