Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Deux-Sèvres Logement Niort : des toilettes devenues dangereuses

2 09.09.2014 08:33

Serge, 53 ans, a failli tomber dans un puits perdu, ou une ancienne fosse septique, alors qu’il se trouvait aux WC. Des pierres se sont en effet descellées. Il occupe à Niort un studio meublé à la limite de l'habitat indigne. Il loge juste au-dessus d'une cave bourrée d'humidité dont le plafond se délite. L'agence immobilière, consciente du problème, devrait lui proposer une solution. Des travaux sont en effet indispensables.

Lire également dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, édition Deux-Sèvres.

Commentaires (2)

Honteux
chassalhome jeu, 14/01/2016 - 16:38

Comment une agence immobilière ici peut laisser un appartement comme celui-ci à son locataire? C'est vraiment honteux !!! Je me demande pourquoi on paye des honoraires d'agences si c'est pour en arriver là... Quand on dit que les agents immobiliers sont peu scrupuleux, cela se vérifie tous les jours....

Et le gagnant est NANTES HABITAT
blanc81-ludo mar, 09/09/2014 - 20:32

comme de nombreux logements HLM dont le notre vieux de plus de 60 ans.
Mon toit aussi s'effondre, quand il pleut l eau s infiltre donc on serpille.
J ai bonne espoir que cela s arrange : ils ont dit qu ils s'en occupaient OUF...
OUPS cela fait deux ans qu ils disent ca.
Je connais des personnes qui ont ecrit à Johanna et qui ont obtenues satisfaction mais ce ne me plait pas de pleurnicher, pas de favoritisme, les memes droits pour tout le MONDE.
Plusse de sérieux y en a marre de tous ces amateurs, il faut que ca change ou que ca pete.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.