Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Ils misent sur un effet Brexit pour attirer des start-up de Londres

0 17.03.2017 04:00
  • Alors que les Britanniques s'apprêtent à sortir de l'Europe, les Nantais sont allés à Londres pour promouvoir la ville auprès des entrepreneurs francophones. Photo archives PO, NB



Tous les feux politiques sont au vert chez les Britanniques pour déclencher la procédure du Brexit. La reine, « herself », a donné son assentiment jeudi. 

À Nantes, le tissu numérique est à l’affût des opportunités. Une délégation, emmenée par Nantes Saint-Nazaire Développement, est allée à Londres il y a deux semaines. Mission : « vendre » le dynamisme de l’écosystème nantais.

Des sociétés pourraient-elles quitter la City pour Nantes ? « Les régions françaises ont des atouts à faire valoir, estime Laurent Colin, 47 ans, installé à Londres depuis trois ans. Ici, les entrepreneurs n’ont de réponse sur rien avec le Brexit. La ville a perdu de son énergie. L’élan s’est un peu cassé. Beaucoup de gens attendent. Ils se disent que s’il y a un problème, il leur faudra trouver une issue. » 

Dossier à lire ce vendredi 17 mars dans Presse Océan. Téléchargez ici la version numérique de Presse Océan.

A lire aussi : Après l'incendie, la nouvelle cantine numérique ouvrira en juin

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.