Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Economie Finances publiques: des tensions, pas de drame selon les experts

0 05.02.2016 21:52
François Monti, président de la Chambre régionale des comptes, et Gilles Johanet, procureur général près la Cour des comptes.

François Monti, président de la Chambre régionale des comptes, et Gilles Johanet, procureur général près la Cour des comptes.

Photo Presse Océan

Oui, les budgets des villes et organismes publics sont tendus. Mais la région résiste à la crise, selon les magistrats de la chambre régionale des comptes des Pays de la Loire.

Évidemment, la crise est là. Et les budgets des collectivités, ou organismes publics, sont tendus. « En moyenne, on observe une baisse de l’autofinancement net de 4,6 % », énonce François Monti, président de la chambre régionale des comptes, juridiction en charge de contrôler les collectivités ou établissements des Pays de la Loire faisant largement appel à des subsides publics.

Constat récurrent depuis 2012 : les dépenses de fonctionnement progressent plus vite que les recettes, les investissements fléchissent et l’endettement s’accroît.

Pour autant, la situation n’est « pas catastrophique. On vit dans une région qui est dynamique sur le plan économique, ce qui génère des revenus en matière de fiscalité ». Même en temps de crise, l’équation ne se borne donc pas à opter pour un gel des investissements ou une hausse d’impôts. « Il ne faut pas dépenser moins, mais mieux, souligne François Monti. Cela, c’est possible… »

La mutualisation de compétences, à l’échelle intercommunale, constitue une piste d’économie. Même si pour l’heure, les résultats tardent à porter leurs fruits. « C’est un chantier de longue haleine. Et pour qu’il y ait réelle baisse des dépenses, il faut bannir tout doublon et transférer complètement les services… »

La chambre devrait publier en 2016 des rapports sur les comptes de Basse-Goulaine, Pontchâteau, Ancenis, Rezé, Orvault, la chambre de métiers et de l’artisanat, ou encore le département de Loire-Atlantique.

Les magistrats livreront aussi le fruit de leur travail sur des thématiques d’intérêt national : politique de maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie, très haut débit, gestion du stationnement urbain… Avec, à chaque fois, l’émission de recommandations visant à des organisations plus rationnelles et plus efficaces.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.