Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Economie Une Nantaise dénonce "une ministre entêtée"

2 22.08.2013 14:44
Frédérique David est déléguée régionale de la Fédération des auto-entrepreneurs (Fedea).

Frédérique David est déléguée régionale de la Fédération des auto-entrepreneurs (Fedea).

Photo : Emmatitia

La Nantaise Frédérique David, déléguée régionale de la Fédération des auto-entrepreneurs (Fedea), déplore "l'incompétence" de Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat.

Ces mots sont d'ailleurs assez durs.Pour Frédérique David, la ministre est "entêtée, elle n'entend rien et son opinion est figée". Ce qui provoque ce courroux ? C'est l'annonce faite hier matin lors du Conseil des ministres : à partir de deux années consécutives de chiffre d'affaires supérieur aux seuils de 19 000 € (services) et de 47 500 € (commerce), l'auto-entrepreneur serait obligé de basculer dans le régime de droit commun. 

Plus d'informations dans votre édition Presse Océan de ce jeudi 22 août 2013.

Commentaires (2)

Aidons les AE, les TPE, les EURL
marsav44 jeu, 22/08/2013 - 15:47

Pour tous les AE, TPE, EURL et PME, la meilleure mesure serait que la France respecte déjà les lois Européennes en matière de concurrence des assurances sociales.

Pas un grand média pour en parler alors que le pays est dans l'illégalité depuis 1994 ! Cette mesure serait pourtant profitable à toute notre économie en divisant par 3 le coût des assurances sociales.

Imaginons un peu la bouffée d'oxygène que ça pourrait donner à toute notre économie ? et quelle meilleure incitation à l'embauche ? - - - Il faut en finir avec le racket du RSI et de l'URSSAF, la loi Européenne existe, mettons en demeure nos élus de la faire respecter !
http://srv06.admin.over-blog.com/index.php?id=1370669158&module=admin&ac...

Madame David.. Toujours plus !!
observateur44 jeu, 22/08/2013 - 17:49

En réponse à marsav44 - Aidons les AE, les TPE, les EURL

Le statut d'auto-entrepreneur est un statut dérogatoire du droit commun qui permet d'échapper aux taxations fiscales et sociales liées généralement à toute activité lucrative. Nombre d'artisans se plaignent à juste titre d'une concurrence déloyale du fait des exonérations dont bénéficient ces auto-entrepreneurs.
Cette Madame Pinel (que je ne connais ni des lèvres ni des dents) ne propose pas de supprimer ce statut dérogatoire, elle se contente d'en limiter les effets nocifs en réduisant le plafond à partir duquel il sera nécessaire à l'auto-entrepreneur de se déclarer fiscalement soit comme artisan, soit sous forme de SARL. C'est une excellente mesure car elle préserve les intérêts de ceux qui paient des impôts et respectent les lois sociales tout en permettant aux auto-entrepreneurs de lancer leurs activités en toute liberté jusqu'à ce que celles-ci atteignent un rythme de croisière leur permettant financièrement d'entrer dans le droit commun.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.