Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Edition « Les Métiers d’antan », un beau livre de 160 pages

0 20.06.2014 15:27
Le livre « Les métiers d’antan » est disponible chez votre marchand de journaux et en commande en ligne.

Le livre « Les métiers d’antan » est disponible chez votre marchand de journaux et en commande en ligne.

Le Courrier de l’Ouest, Le Maine Libre et Presse Océan publient  un beau livre de 160 pages consacré aux métiers d’antan. A ceux qui ont disparu et à ceux qui évoluent encore.

Savez-vous ce qu’est une aiguille à reguiller, une alêne à brédir ou encore une bardelle ? Sans doute pas, à moins d’appartenir à la confrérie de plus en plus confidentielle des bourreliers.

Ces objets sont des outils utilisés autrefois par celui qui confectionnait les bâts et les harnais des bêtes de somme. Marie-Odile Mergnac, historienne et généalogiste, Cécile Renaudin, historienne, auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du climat en France, Claire Lanaspre, rédactrice à l’Onisep et Max Déjean, conservateur du musée pyrénéen de Niaux, ont uni leurs talents pour produire un livre qui fait rentrer le lecteur dans l’histoire et l’intimité des métiers d’antan, ou plus exactement des métiers anciens, qui pour certains existent toujours.

Le travail bien fait, secret du bonheur ?

Dans le livre, ils sont classés en trois grandes catégories : les métiers ruraux (le cribleur de blé, le colporteur, le faucheur, l’apiculteur…), les métiers de l’artisanat (le charpentier, le charron, le charbonnier…) et les métiers des services et de l’alimentation (la laitière, le glacier, le biscuitier…).

Les auteurs rapportent pour chacun d’entre eux les mots qui s’y attachent. Des mots qui ont parfois disparu comme les métiers qu’ils évoquent. Disparus de nos mémoires en tout cas. L’un des auteurs rapporte qu’à l’occasion de la visite d’une ferme 1900 reconstituée, une écolière a écrit : « C’est très bien fait, on se croit vraiment au Moyen Âge ».

Une réflexion enfantine qu’il l’a conduit à entamer des recherches et à prendre la plume pour faire revivre le passé. Heureusement, il nous reste ces métiers éternels qui ont traversé les âges. C’est le cas du boulanger, du charcutier, du fromager. Leur quotidien a évolué et continuera à se modifier en fonction des outillages et des obligations réglementaires.

Mais les témoignages des professionnels rassemblés dans le livre sont plutôt réjouissants. Ils sont heureux de leur artisanat, heureux d’aller travailler et fiers de ce qu’ils font. Ils n’ont pas fait fortune, mais la plupart expliquent avoir eu « une belle vie ». Et les auteurs d’interroger : « le travail bien fait serait-il le secret du bonheur ? ».

« Les Métiers d’antan », 160 pages, couverture cartonnée, 14,90 € chez votre marchand de journaux

Commandez-le en ligne et recevez-le par La Poste en cliquant ici


+ Accédez à notre boutique en ligne en cliquant ici


 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.