Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Education Des jeunes étrangers sans écoles

0 02.10.2014 06:59
Gladys souhaiterait poursuivre ses études dans le domaine de la santé. Photo PO

Gladys souhaiterait poursuivre ses études dans le domaine de la santé. Photo PO

Gladys est épuisée. La jeune Congolaise en a marre de ne pas trouver de solution. Ce qu’elle cherche : une école pour poursuivre ses études. « On me répond que je n’ai pas de papiers. Je ne peux donc m’inscrire nulle part », se plaint-elle. En attendant, elle passe ses journées à la rue et ses nuits dans des foyers. « Je suis fatiguée de ne rien faire. Je veux étudier mais je ne peux pas », résume celle qui est arrivée en France il y a peu pour y faire une demande d’asile.

Son cas n’est pas unique. Ils sont plusieurs jeunes étrangers isolés, parfois mineurs, à ne pas trouver d’écoles. « C’est scandaleux. Selon les textes de l’Éducation nationale, ils ont le droit d’être scolarisés », s’insurge Jean-Yves Vlahovic, militant du Réseau éducation sans frontières (RESF). Hier, il était avec une cinquantaine de personnes, devant les grilles du rectorat de l’Académie de Nantes pour dénoncer cette situation. Une délégation a été reçue par l’inspectrice académique adjointe.

Une réunion devrait avoir lieu lundi prochain au sein du rectorat pour faire le point sur la possibilité d’une scolarisation des mineurs.    

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.