Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Emploi Le PSE de Peugeot-Citroën Orvault retoqué par la Dirrecte

0 06.07.2015 19:32
Les représentants du personne d'ATPC: "La direction ne nous a pas écoutés,

Les représentants du personne d'ATPC: "La direction ne nous a pas écoutés,

elle a été sanctionnée". Archives PO

La direction du travail a refusé de valider le plan social d'ATPC, filiale de Peugeot-Citroën basée à Orvault.

Le groupe PSA souhaite rapatrier ATPC, sa filiale chargée d'assister à distance les garagistes Peugeot-Citroën, sur son site de Vélizy (Yvelines), en y transférant ses 60 salariés.

Mais la Dirrecte a jugé le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) insuffisant "au regard des moyens financiers du groupe". Elle souligne notamment un financement de congé de reclassement trop faible, une absence d'aide au déplacement pour la recherche d'un emploi, une durée de versement du différentiel trop limité dans le temps (6 mois au lieu de 24) en cas de reclassement externe et une durée des prises en charge de formations insuffisante.

Les syndicats (CFTC, CFDT) qui continuent de dénoncer une restructuration "sans aucune justification, ni technique, ni économique", se félicitent de cette décision de la Dirrecte, qui vient sanctionner "une procédure bafouée" depuis le départ et "un PSE à l'économie".

Toujours mobilisés, ils appellent à un débrayage, demain après-midi. La direction de PSA, quant à elle, va devoir sérieusement revoir sa copie.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.