Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Erdre Des marais à protéger

0 13.06.2014 12:25
  • Photo PO-Nathalie Bourreau

    Arnaud Mével expliquant les récents travaux aux élus de la CCEG

  • Photo PO-NB

    Des libellules sont de retour

  • Photo PO-NB

    Au ruisseau de Chavagne à Sucé-sur-Erdre

5,8 millions d’euros sont voués à la restauration des marais de l’Erdre. Comme à Sucé-sur-Erdre.
Petit carnet en main, il scrute une libellule qui vient de se poser.  Pour le compte d’Erdre et Gesvres, Charles Martin, salarié de Bretagne vivante, réalise un suivi de la faune et de la flore près du ruisseau de Chavagne à Sucé-sur-Erdre. À l’automne dernier, ce cours d’eau a été l’objet de travaux d’entretien très importants par la communauté de communes dans un site Natura 2000, à 100 mètres de l’Erdre. « 2 200 m2 de vases ont été évacuées sur 510 mètres linéaires. Entre 3 et 400 tonnes de stères ont été enlevées », souligne Arnaud Mével, technicien des milieux humides à la CCEG, scrutant hier le résultat devant un groupe d’élus - au lieu-dit Vaux. L’enjeu de taille. « Si on améliore le fonctionnement des affluents, on améliore la qualité de l’Erdre », rappelle Arnaud Mével.

La CCEG, Nantes métropole, Ligné et le Cellier sont impliqués dans le programme de restauration de 5,8 millions d’euros sur cinq ans. Le coup d’envoi a été donné en 2013 sur la CCEG et se poursuit en juillet à Mazerolles.
 Les collectivités maître d’ouvrage financent 1,45 millions d’euros et le reste par l’Agence de l’eau, le conseil régional, le conseil général.

Plus d'informations dans Presse Océan de vendredi 13 juin (éditions Nantes Nord)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.