Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Et si Airbus embauchait des Peugeot en Loire-Atlantique ?

1 21.03.2013 12:10
Et si Airbus embauchait des Peugeot en Loire-Atlantique ?

Et si Airbus embauchait des Peugeot en Loire-Atlantique ?

Photo PO - O.L.

L’idée n’est pas nouvelle puisqu’une trentaine de salariés de STX travaillent déjà, pour une durée variable depuis que des mesures de chômage technique ont été prises sur le chantier naval, dans les ateliers de l’avionneur européen basé à Gron-Montoir.

Une réflexion est actuellement menée pour établir des ponts entre la filière aéronautique en plein essor et son homologue automobile, ébranlée par un marché des ventes de véhicules en pleine récession.

« Ce projet de solidarité visant à utiliser les compétences industrielles de salariés volontaires de l’usine Citroën de la Janais, près de Rennes, est à l’étude à l’échelle nationale », confirme-t-on du côté d’Airbus Saint-Nazaire.

Plus de 1 000 salariés de l’usine rennaise vont être touchés par un plan social mis en œuvre par le pdg du groupe PSA, Philippe Varin. Le directeur des ressources humaines du site PSA Rennes doit rencontrer à Gron-Montoir la semaine prochaine son homologue d’Airbus.

Une cinquantaine d’ex-salariés de Faurecia à Saint-Nicolas-de Redon et Crevin, près de Rennes, se sont d’ores et déjà déclarés « motivés pour rejoindre Airbus à Saint-Nazaire ».

Plus d'informations à lire ce jeudi dans Presse Océan

Commentaires (1)

reconversion
pi.cormerais jeu, 21/03/2013 - 19:09

Comme il y a plus 100 ans, l’industrie métallurgique (le chemin de fer, les hauts fourneaux ) a fournie des ouvriers qualifiés pour l’automobile, il faut aussi ce rappelé que les premiers ouvriers de l’aviation venaient de la menuiserie de l’ébénisterie.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.