Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Européennes La n°2 de la liste Front National dans l'Ouest a démissionné

0 26.05.2014 21:45
Joëlle Bergeron, élue FN de Lorient, parle de "dickat" et se dit "choquée"

Joëlle Bergeron, élue FN de Lorient, parle de "dickat" et se dit "choquée"

(Photo archives, DR)

La numéro deux de la liste du Front national dans la circonscription Ouest, Joëlle Bergeron, a démissionné de son futur poste au Parlement européen, a-t-elle annoncé ce lundi 26 mai à un correspondant de l'AFP au lendemain des élections européennes. Mme Bergeron, conseillère municipale de Lorient (Morbihan), âgée de 63 ans, n'a pas voulu dire si cette décision était prise par elle-même ou par son parti, renvoyant la question vers la tête de liste du FN dans l'Ouest, Gilles Lebreton.
« Je ne veux pas porter préjudice au Front national », a-t-elle ajouté, lapidaire. Interrogée par le quotidien Le Télégramme, Mme Bergeron s'est montrée plus précise, parlant de « diktat » de la part des instances de son parti, qui auraient simplement cherché à travers elle à faire élire une femme avant de l'écarter du parlement européen.
« Je pensais que la parité serait respectée (...) Je suis choquée. Nos résultats dans le Morbihan sont pourtant historiques. Leur philosophie n'est plus la mienne », a-t-elle déploré, annonçant au journal qu'elle quittait le FN mais aussi son siège de conseillère municipale. Le mois dernier, Mme Bergeron s'était publiquement prononcée pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, une position contraire à celle de son parti. « Moi, j'y suis favorable. Je ne sais pas quelle est la position du Front national, et pour le coup, je m'en fiche. En tant qu'individu, je suis favorable à ce qu'un étranger qui travaille et paye des impôts en France, vote », avait-elle déclaré lors d'un débat public à Rennes.
Mme Bergeron est l'une des deux élues du Front national dans la circonscription Ouest, qui envoie au total neuf députés à Strasbourg. Par sa démission, elle laisse la place au numéro trois de la liste, Gilles Pennelle, conseiller municipal à Fougères (Ille-et-Vilaine). Avec 19,25 % des voix, le FN est arrivé deuxième de la consultation, juste derrière l'UMP(19,49 %).


Plus d'informations sur les Européennes dans Presse Océan de ce mardi

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.