Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Fait divers Au moins 42 morts dans une terrible collision en Gironde

2 23.10.2015 09:19

Quarante-deux personnes, pour la plupart des personnes âgées, ont trouvé la mort, brûlées vives, vendredi matin, près de Libourne, dans ce qui constitue l'accident de la route le plus meurtrier en France depuis celui de Beaune en Côte-d'Or, en 1982.

Le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies vont se rendre dans la matinée en Gironde sur les lieux de la collision.

La collision frontale s'est produite sur la commune de Puisseguin, sur la route départementale 123, au nord de Bordeaux. Les deux véhicules se sont embrasés aussitôt, ont précisé les pompiers.

Cinq passagers du car, qui ont réussi à sortir du piège du brasier, sont légèrement blessés. Trois autres personnes sont indemnes, selon la préfecture.

Il y avait 49 passagers et un chauffeur à bord du bus. Le conducteur de l'autocar et celui du camion font partie des morts.

Le groupe de personnes âgées était parti tôt le matin de la commune girondine de Petit-Palais-Cornemps (643 habitants) pour une excursion dans les Landes.

Le préfet de la Région Aquitaine et préfet de la Gironde, Pierre Dartout, s'est immédiatement rendu sur place pour coordonner les secours, la préfecture ayant mis en place une cellule de crise.

Depuis Athènes le président Hollande a indiqué que le gouvernement français était totalement mobilisé.

AFP

Commentaires (2)

A priori il s'agissait d'un
Papounet ven, 23/10/2015 - 14:06

A priori il s'agissait d'un groupe constitué émanant d'une association de retraités laquelle a affrété (privatisé) le car ... C'est le même principe que pour des enfants qui partent en camps de vacances.
Ça n'a donc rien à voir avec les autocars "Macron" qui eux chargent des passagers individuels et font une ligne régulière (comme les trains).

Loi Macron et autocar
Cyril ven, 23/10/2015 - 12:51

Voilà une conséquence terrible de la libéralisation "non maîtrisée" du secteur des lignes d'autocar...
Certaines compagnies en ont profité pour s'installer sur ce secteur qu'elles ne maîtrisaient pas à l'origine.
Certes, il y a de nombreuses créations d'emploi à la clé mais est-ce que la plupart des compagnies respecte les mesures de sécurité auxquelles elles sont commises ?
Il y a de quoi se poser des questions !

En attendant, pensées aux victimes...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.