Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

FC Nantes Ça va mal pour les supporters des Canaris

2 24.09.2014 13:02

17e et à 2 points seulement devant le premier reléguable au classement des tribunes, les supporters des Canaris ont-ils du souci à se faire ?

Après la 6e journée de Ligue 1, le FC Metz figure en 2e position au classement du Championnat des Tribunes, derrière l'EA Guingamp.

Pour rappel, voici comment lire ce classement établi par le site de la LFP.

Légende :
Pts = Points
J = Joués
A = Ambiance et Animation
F = Fidélité
BM = Bonus-Malus

 

Règlement :

  • A. Ambiance et Animation : notation par les médias partenaires : 6 points
    Une notation simple sur trois niveaux de type « mauvais », « moyen », « bon » sera demandée aux médias partenaires (RTL et l’UJSF) pour plus de simplicité. A chaque niveau sera attribué un nombre de points spécifique :
    Mauvais = 0 point
    Moyen = 1 point
    Bon = 3 points

    > Seuls les clubs évoluant à domicile font l'objet d'une notation du critère Animation
    > A chaque journée, chaque club est noté par deux journalistes présents dans le stade.
    > D’une journée à l’autre, les notes sont cumulées.

  • B. Fidélité à domicile : calcul du taux de remplissage : 4 points
    A chaque journée, une note est affectée à chaque club recevant en fonction du taux de remplissage du stade (Taux de remplissage = (nb spectateurs total - nb visiteurs) / (Capacité totale du stade - capacité zone visiteurs)) selon le barème suivant :
    Taux de remplissage inférieur à 25% = 0 point
    Entre 25% et 70% = 1 point
    Entre 71% et 80% = 2 points
    Entre 81% et 90% = 3 points
    Entre 91% et 100% = 4 points


  • C. Fidélité à l'extèrieur : nombre de spectateurs dans la zone visiteur : 5 points
    A chaque journée, une note est alors affectée à chaque club visiteur en fonction de l'affluence de la zone visiteur selon le barème suivant :
    0 spectateur = 0 point
    De 1 à 50 = 1 point
    De 51 à 200 = 2 points
    De 201 à 600 = 3 points
    De 601 à 1000 = 4 points
    Sup. à 1000 spectateurs = 5 points 

Commentaires (2)

On surrestime l'ambiance à la beaujoire!
canari44 jeu, 25/09/2014 - 22:25

Mon neveu qui a 12 ans m'a dit:
"A part la tribune Loire,ya pas BCP d'ambiance".
Je crois qu'il a tout résumé!
Les gens VT au stade comme ils VT au théatre:ils regardent et seulement quand ya une action dangereuse ils se manifestent.Au moins ds les années 80 et 90 toutes les tribunes bougeaient(n'est ce pas Pascal Praud):il n'y avait pas
que la tribune Loire!
Avec le prix des places, le public s'est embourgeoisé.Et le stade ne fait plus le plein.
De toute façon,le club se fiche de savoir si le stade sera plein puisqu'avec les droits TV touchés il doit y être gagnant.
Et c'est Mr Thiriez qui veut des stades bien fréquentés:il doit dire aux clubs:augmentez les tarifs pour éloignez le "petit peuple" du foot pour une bonne réputation avant l'Euro!

Beaucoup de Malus à cause des pétards, fumigènes, ...
Cyril mer, 24/09/2014 - 16:32

...des "il faut raser la moustache de Thiriez" (considéré comme du dénigrement), des insultes envers Bossetti.

Dans le top 5, on retrouve le PSG et le LOSC, stade qui se vide aussi rapidement qu'un verre de muscadet.
Additionné avec les blocages de vidéos d'ultras sur Youtube, la LFP a décidé de mettre un public familial, de riches, sans âme à l'approche de l'Euro 2016.
Me demande comment la LFP et la FFF vont accueillir les supporters des pays d'Europe de l'Est qui sont infiniment plus violents que les notres :o

C'est là aussi que Jean Marc Ayrault a bien fait de refuser l'accueil de matchs de l'Euro 2016 à la Beaujoire.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.