Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

FC Nantes Le club est la propriété d'une société basée en Belgique

0 06.12.2016 18:25
Le FC Nantes est détenu par une société dont le siège social est une boîte aux lettres située en Belgique.

Le FC Nantes est détenu par une société dont le siège social est une boîte aux lettres située en Belgique.

Photo illustration PO

Le FC Nantes est détenu par une société dont le siège social est une boîte aux lettres basée dans une commune de la périphérie de Bruxelles, rapporte ce mardi le journal belge L'Echo, dans le cadre de "Football Leaks", une grande enquête de révélations sur les avantages fiscaux dans le monde du football.

Le quotidien économique indique qu'une grande part des actions du FC Nantes (plus de 99 %) est détenue par une société basée en Belgique, Flava Groupe, appartenant à l'actuel président des Canaris Waldemar Kita, et à son fils Franck.

Cette société "boîte aux lettres" est domiciliée à Saint-Gilles, dans l'agglomération de Bruxelles, à la même adresse que "des dizaines d'autres sociétés qui n'ont rien à voir avec le football", écrit L'Écho.

Le qutodien belge rappelle que Flava Groupe a été créée en 2007, au moment même du rachat par l'homme d'affaires du FC Nantes, dans le but d'éviter les impôts sur les plus-values réalisées lors de la vente des actions.

Si l'information ressort ce mardi dans le cadre de Football Leaks, ce n'est pas une nouveauté. Le montage financier de Waldemar Kita et l'existence de Flava Groupe avait déjà été mis au jour dans nos colonnes en 2010, ou encore en avril dernier quand le président du FC Nantes avait été cité dans le cadre de l'affaire des Panama Papers.



 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.