Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

FC Nantes Les supporters nantais privés de déplacement à Angers, sauf si...

0 12.12.2016 13:00
Les supporters du FC Nantes seront privés de déplacement à Angers, vendredi.

Les supporters du FC Nantes seront privés de déplacement à Angers, vendredi.

Photo archives PO, Nathalie Bourreau

Le FC Nantes se déplace ce vendredi à Angers SCO (coup d'envoi à 20h45), en ouverture de la 18e journée de Ligue 1. Le derby entre ces deux villes de l'Ouest se fera sans les supporters nantais, puisqu'un arrêté préfectoral interdit tout déplacement de leur part en terre angevine.

Une dérogation autorise néanmoins l'accès au stade Jean-Bouin "aux supporters du FC Nantes munis de billets, acheminés par transport collectif et sous escorte policière"

En clair, les groupes de supporters qui arrivent en bus pourront voir le match, pas ceux qui arrivent en train ou en voiture individuelle.

Parmi les raisons qui ont justifié cette décision, "des débordements violents constatés lors de la dernière rencontre entre les deux équipes, le 15 août 2015, occasionnant deux blessés, l'utilisation de 11 engins pyrotechniques et de nombreuses dégradations sur le parc mobilier du stade (49 sièges cassés et arrachage du grillage de l'espace visiteur sur une dizaine de mètres)."

Le FC Nantes occupe avant cette journée la 19e place au classement (avec un match en moins, la rencontre de ce week-end contre Caen ayant été reportée en raison du brouillard). Le SCO d'Angers, lui, occupe la 12e place après s'être incliné samedi soir à Nancy (2-0).

Retrouvez toute l'actualité du FC Nantes dans "Presse Océan" de ce mardi 13 décembre. A lire également en version numérique en cliquant ici

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.