Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

FC Nantes : les tacles de Bossis

1 18.08.2013 16:08
Maxime Bossis ne mâche pas ses mots sur la direction du FCN

Maxime Bossis ne mâche pas ses mots sur la direction du FC Nantes.

PO

Dans un entretien accordé à notre confrère L’Équipe, l’ancien Canari Maxime Bossis (de 1973 à 1985 et en 1990-1991), par ailleurs consultant pour Canal +, ne cache pas le peu d’affinités, c’est un euphémisme, qu’il a avec les dirigeants du club canari.
« Je ne suis fan de la direction actuelle et c’est réciproque. Depuis une dizaine d’années, il y a eu une cassure. Le club a connu une dizaine d’entraîneurs différents, c’est contraire aux valeurs du FC Nantes. Je ne dis pas ça contre Michel Der Zakarian que j’apprécie. J’espère que l’équipe va réagir mais il faut arrêter d’évoquer le poids de l’histoire. Je ne suis pas sûr que la jeune génération la connaisse et l’influence des anciens est nulle. C’est très différent à Saint-Etienne. »
À Saint-Etienne, où il a été directeur sportif durant une saison, Maxime Bossis a côtoyé un certain Elie Baup, aujourd’hui sur le banc de Marseille, dont l’expérience nantaise en 2009 (conclue par une descente en L2) fut marquée par des relations plus que tendues avec Waldemar Kita.
Pourtant, si le « Grand Max » avoue qu’il n’a pas mis les pieds à la Beaujoire depuis « sept ou huit ans », il « reste supporter et sui[t] l’actualité de très près ». Et même si, confie-t-il, « l’esprit qu’il [a] connu a changé, on ne peut pas oublier le FC Nantes. »

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.