Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

FC Nantes Parodie : l'arrêté des ultras de Lens, solidaires des Nantais

1 22.05.2015 11:30
Facebook/Red Tigers

Facebook/Red Tigers

Les Red tigers, groupe de supporters lensois, n'apprécient pas les dernières mesures strictes prises par leur préfecture à l'égard des supporters de Nantes à l'occasion du prochain match FC Nantes - RC Lens au stade d'Amiens, samedi, leur dernier match de la saison en Ligue 1. 

Le match qui se jouera samedi entre les Canaris et Lens sera un match sous haute surveillance compte-tenu du climat tendu qui règne en ce moment avec la descente programmée du club de Lens. 

Hier, dans un communiqué publié sur leur page Facebook, et qui circule aujourd'hui sur les réseaux sociaux, des supporters sang et or expriment leur ressentiment et affichent leur solidarité à l'égard des Nantais privés de stade. Leur parodie d'arrêté préfectoral, en réaction au premier arrêté, qui selon eux, "regorge d'inepties invraisemblables", ne manque pas de sel.

En voici un extrait :

"Considérant que la licorne est un animal dont on ne connaît pas grand chose si ce n'est qu'elle aurait une aversion absolue envers les Canaris,

Considérant que Luca Zidane ressemble quand même vachement à son père, (...)

Considérant qu'en dépit du message "supporter n'est pas un crime" on s'attend à voir des supporters de Lens crier sans retenue des slogans à caractère partisan du genre "Allez Lens",

considérant que cela aura certainement le don d'encourager les délinquants nantais à leur répondre "Allez Nantes",

nous proclamons au nom de la Sécurité nationale, l'interdiction des supporters nantais de se déplacer à Amiens ce samedi 23 mai."

Retrouvez l'intégralité du communiqué ci-dessous :

 

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.