Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Préfailles Jean-Marc Ayrault en famille à la Fête de la rose [PHOTOS]

4 16.09.2013 06:30
  • NATHALIE BOURREAU

    L'air de l'Océan a inspiré Jean-Marc Ayrault

  • NATHALIE BOURREAU

    Ils sont venus, ils sont tous là, les dirigeants socialistes locaux.

  • NATHALIE BOURREAU

    Heureux d'être en famille

  • NATHALIE BOURREAU

    Les jeunes socialistes ont retrouvé l'affiche de campagne de 1989

  • NATHALIE BOURREAU

    L'avenir su Parti socialiste : les jeunes

Hier à Préfailles, le Premier minsitre a passé un dimanche en famille. Sa famille politique, les socialistes du département. Et quand on est en famille, on parle cash :

"Je croyais que François Fillon s'était désintoxiqué du Sarkozisme, j'avais tort".

Jean-Marc Ayrault a rappelé la nécessité pour la gauche d'avancer rassemblée en vue des prochaines municipales.

"L'économie n'est pas du ressort d'un parti et l'écologie d'un autre. La preuve : Nantes capitale verte européenne 2013"

Enfin le Premier ministre a reposé une question simple à Messieurs Fillon, Copé, Raffarin et Jupé :

"Le Front national est-il oui ou non, un parti politique comme les autres ? Je n'ai toujours pas de réponse. pour nous à gauche, c'est clair : non", a conclu le Premier ministre.

Commentaires (4)

Question de fond...
Tatave lun, 16/09/2013 - 10:39

S'il trouve que le FN n'est pas un parti comme les autres, une seule solution :
Qu'il l'interdise !
Ce serait pour moi beaucoup moins faux-cul que toutes les déclarations du bien penser !...

Non le FN n'est pas un parti
observateur44 lun, 16/09/2013 - 16:03

En réponse à Tatave - Question de fond...

Non le FN n'est pas un parti comme les autres. Ce n'est pas pour cela qu'il faudrait l'interdire , ce qu'il faut, c'est l'empêcher de nuire, de mener le pays à la catastrophe avec la sortie de l'€uro et de l'Europe et sa politique raciste et antisémite.
Pactiser avec lui, en faire un éventuel partenaire, un parti pour lequel on voterait à la rigueur, faute de mieux , c'est lui offrir un piédestal, le situer dans une hiérarchie de valeurs qui n'est pas la sienne et c'est abaisser par là même le parti avec lequel le FN serait en concurrence. François Fillon jetterai le masque , lui réputé Séguiniste, quasi gaulliste de gauche ??? Laissez nous rire, il a collé à Sarkozy pendant cinq ans, y compris en endossant les mauvais penchants lepénistes pour cause de présidentielle à gagner.
Finies les simagrées, ce hobereau de boccage sarthois est enfin mis à nu et JMA a eu raison d'en faire le constat.

Le FN c'est comme les armes chimiques
mkx lun, 16/09/2013 - 10:55

En réponse à Tatave - Question de fond...

Et c'est bien le PS (Mitterand en premier) qui a contribué à armer Le Pen (père) pour mettre des batons dans les roues de la droite (le RPR de l'époque).
Le Pen (fille) a fait fructifié l'héritage (et il faut bien lui reconnaitre un certain talent en la matière), et aujoud'hui on ne sait plus comment se débarrasser de ce produit toxique.
Et au lieu de répondre sur le fond à Le Pen, il continue à jouer avec le feu pour démolir l'UMP, tout en renforçant Marine Le Pen... C'est ça sa conception d'un parti dangereux ? Un parti qu'il faut renforcer au lieu de combattre ?
Cette attitude est tout aussi toxique que celle de Fillon !

Le PS combat le FN
observateur44 lun, 16/09/2013 - 15:48

En réponse à mkx - Le FN c'est comme les armes chimiques

Faux, il s'agissait alors de mettre en œuvre une promesse électorale : l'élection à la proportionnelle ! Cela avait, c'est certain, une conséquence fâcheuse, à savoir l'arrivée au Parlement de députés FN.
Mais trouviez-vous normal que ce parti qui regroupait sur son nom près de 15% des électeurs, n'ait aucun élu au Parlement ? Les électeurs RPR répondront par l'affirmative à cette question car faute de candidats au second tour, les électeurs d'extrême droite votaient en nombre pour le RPR.
François Hollande a réitéré cette promesse de proportionnelle pour les prochaines élections législatives...et il a eu raison ! On ne combat pas un parti politique et les idées nauséabondes qu'il répand en l'empêchant d'être représenté dans les assemblées délibératives; on le combat en confrontant nos points de vue et surtout nos solutions ! Fabius avait eu cette formule "le FN pose de bonnes questions mais offre de mauvaises solutions" . Maintenir le FN hors du cercle républicain afin que ses mauvaises idées ne viennent pas polluer notre démocratie, c'est une question centrale. Pactiser avec lui, c'est se renier.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.