Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Folle Journée de Nantes 500 personnes travaillent pour le festival

0 03.02.2016 10:27
Joëlle Kerivin, la nouvelle directrice de la SAEM Folle Journée. Photo Folle Journée

Joëlle Kerivin, la nouvelle directrice de la SAEM Folle Journée. Photo Folle Journée

Ce mercredi 3 février débute la Folle Journée de Nantes.

Une ruche

En dehors des cinq jours du festival, la société anonyme d'économie mixte (SAEM) Folle Journée emploie 4 salariés, dont Joëlle Kerivin, nouvelle directrice de la structure depuis septembre dernier. Cette structure est présidée par l'adjoint à la culture nantais David Martineau. Plus de 60 entreprises sont membres du Club d'entreprises de la Folle Journée en 2016. Pendant les cinq jours du festival, 500 personnes travaillent pour offrir au public des concerts dans les meilleures conditions. Ils sont chauffeurs, techniciens, hôtesses, serveurs, agents de sécurité... Tous se mettent au service du public et des musiciens invités. Un osthéopathe et un luthier vont également prendre soin des musiciens et de leur instrument. Une application pour smartphone a été dévoilée le 9 janvier dernier, elle permettra au festivalier de suivre l'actualité de la Folle Journée.

 

Notre dossier complet à lire dans Presse Océan (éditions numériques en cliquant ici) et sur presseocean.fr

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.