Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Un joueur amateur d'Orvault suspendu après avoir arbitré un match

0 06.10.2015 23:02
Théo Perdoncin (21 ans), le latéral gauche d'Orvault SF, au cœur d'une rocambolesque histoire de suspension

Théo Perdoncin (21 ans), le latéral gauche d'Orvault SF, au cœur d'une rocambolesque histoire de suspension

Photo DR

La suspension d'un joueur d'Orvault SF (DH) commence à faire du bruit dans le microcosme du football amateur.

Théo Perdoncin, le latéral gauche du club orvaltais, ne jouera pas dimanche prochain lors du 5e tour de Coupe de France face à Montaigu. Son tort ? Il a voulu "dépanner" en arbitrant, le 20 septembre dernier, un match de 2e division de district opposant la Saint-Médard de Doulon B (son ancien club) à l'équipe C d'Orvault SF alors que l'arbitre désigné ne s'était pas présenté pour 12 h 45, heure officielle du début de la rencontre. Le problème ? Le district de Loire-Atlantique reproche à Perdoncin (21 ans) de s'être inscrit sur la feuille de match alors qu'il était censée purger quatre matches de suspension. L'instance a du coup sanctionné le défenseur orvaltais d'un nouveau match de suspension, ce qui lui fera manquer le rendez-vous à Montaigu le 11 octobre. Pourtant, OSF est formel : le joueur, qui avait renoué avec la compétition le 19 septembre en DH, compétition chapeautée par la Ligue Atlantique, avait déjà purgé ses quatre matches de suspension. Le joueur, lui, ne comprend pas. "En prendre un de plus pour avoir voulu rendre service à mon ancien club et à mon actuel club, ça me f... les boules", dit-il. Une pétition a été lancée pour inciter le district à revenir sur sa décision.

Plus d'informations sur "l'affaire Perdoncin", avec la position du district, dans le quotidien Presse Océan du mercredi 7 octobre.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.