Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rouen Un prêtre égorgé après une prise d'otages dans une église

4 26.07.2016 11:20
  • capture écran/ Google street view

    Il y avait au moins cinq otages dans cette église, dont le curé et deux soeurs.

  • Google maps

    Il y avait au moins cinq otages dans cette église, dont le curé et deux soeurs.

  • capture écran/ Google street view


Deux hommes ont tué ce matin à l'arme blanche un prêtre et fait au moins un blessé dans une église de Seine-Maritime, après une prise d'otages. Ils ont été abattus par la police.

Deux hommes armés d'armes blanches se sont retranchés ce mardi matin dans une église de Seine-Maritime, située à Saint-Etienne-du-Rouvray, avec au moins cinq otages, dont le curé et deux soeurs.

Le prêtre égorgé

Une opération policière a été lancée aussitôt. Selon la radio France Info, "l'assaut policier a été donné mardi un peu avant 11h dans cette église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen. Deux assaillants ont été neutralisés lors de cet assaut." 

Un prêtre parmi les otages, Jacques Hamel, 84 ans, "a été égorgé", ont indiqué à l'AFP des sources proches de l'enquête, confirmant des informations de presse. Un autre otage est entre la vie et la mort, selon le ministère de l'Intérieur, après l'intervention qui a permis de "neutraliser" les deux preneurs d'otages. Les motivations des deux individus abattus ne sont pas encore connues.

Menace terroriste

Le parquet antiterroriste a été saisi. L'EI cible régulièrement dans sa propagande et ses communiqués de revendication les dirigeants "croisés" occidentaux et "le royaume de la Croix", expression semblant désigner l'Europe. La menace d'une attaque contre un lieu de culte chrétien plane ces derniers mois en France, notamment depuis l'échec d'un projet d'attentat en avril 2015 contre une église catholique de Villejuif (Val-de-Marne). 

 

Un étudiant algérien de 24 ans, Sid Ahmed Ghlam, est soupçonné d'avoir voulu prendre pour cible cette église, et peut-être d'autres lieux de culte catholiques en région parisienne, et d'avoir tué sur son passage une professeure de fitness, Aurélie Châtelain. L'homme avait été arrêté avant qu'il puisse mettre son projet à exécution

Hollande et Cazeneuve sur place

Le président François Hollande doit se rendre sur place. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui avait prévu de recevoir à Beauvau les forces de sécurité et personnels engagés pour la sécurité du Tour de France avant de se déplacer dans l'après-midi à Bayonne pour y évoquer le dispositif de sécurité des fêtes qui démarrent mercredi, a également annulé ces rendez-vous pour se rendre sur place, a annoncé un porte-parole du ministère.

Le vicaire général de Rouen, Philippe Maheut, s'est rendu sur place, en l'absence de l'archevêque de Rouen, Mgr Dominique Lebrun, actuellement aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Cracovie (Pologne), a-t-on appris auprès de la Conférence des évêques de France. 

Avec l'AFP

Lire aussi :

Rouen : un prêtre égorgé dans une prise d'otages dans son église


 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.