Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Fuite à la raffinerie de Donges : le blessé doit sortir de l'hôpital

0 11.07.2013 11:16
"Le dispositif a bien fonctionné", selon la préfecture

"Le dispositif a bien fonctionné", selon la préfecture

Photo PO-OL

Les nouvelles sont rassurantes : l'ouvrier sous-traitant, qui a été conduit à l'hôpital cette nuit après une fuite à la raffinerie de Donges, devrait se voir notifier deux jours d'ITT. Et il pourrait quitter l'hopîtal dès ce matin. Il a été légèrement brûlé au niveau du cuir chevelu, selon nos informations.

Peu avant 4 h, il a été touché par une projection  "d'un mélange d'acide fluorhydrique et de butane ", qui s'est déclarée dans un appareil située dans la zone de liquidation.

A ce moment-là, huit ouvriers, sous-traitants, se trouvaient sur place. Les autres ont été confinés, mais pas blessés.

Une cellule de crise a été mise en place à la raffinerie. "Les risques étaient en effet limités au périmètre de l'entreprise", explique Patrick Lapouze, directeur de cabinet du préfet. "Dans ce cas, c'est la direction de l'entreprise (Total, donc) qui pilote les opérations, en tenant l'Etat informé en temps réel". (Si l'impact avait franchi les frontières du site, c'est le préfet qui aurait pris le contrôle.)

A Donges, la situation est cependant un peu particulière. Le site est en effet traversé par une ligne SNCF. "Et par précaution, le protocole veut que le trafic soit interrompu", explique encore Patrick Lapouze.

Au total, dix trains de voyageurs et trois trains de fret ont étésupprimés. Des cars de substitution ont été mis en place entre Savenay et Saint Nazaire.

Il a pu être rétabli à 8 h après que la fuite a été colmatée grâce à un processus de refroidissement. Les vents ont également été favorables aux opérations.

"De l'alerte à la gestion, le dispositif a très bien fonctionné", conclut ce jeudi matin le directeur de cabinet du préfet. "La population peut être rassurée. "

 

Lire Presse Océan demain

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.