Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Go-fast de cocaïne : "l'organisateur" condamné à 15 ans de prison

0 22.10.2014 09:17
Des dizaines de kilos de cocaïne avaient été saisis

Des dizaines de kilos de cocaïne avaient été saisis

Photo DR

En correctionnelle, le prononcé de peines aussi lourdes, en matière de trafic de stupéfiants, est rarissime.

Hier pourtant, à Rennes, Genç Dervishi, 56 ans, a été condamné à 15 ans de prison, conformément aux réquisitions du procureur.

Cet homme avait été intercepté dans la voiture ouvreuse d'un go-fast venu d'Espagne, en juin 2012. Les enquêteurs des stups de la police judiciaire (PJ) de Nantes avaient "travaillé" sur lui après une première saisie, réalisée par les douaniers, en octobre 2011. Après un gros travail d'écoutes et de surveillances, un go-fast venu d'Espagne avait été intercepté et 28 kilos de cocaïne saisis.

14 kilos de cocaïne avaient été découverts à bord d'une voiture, six mois plus tard. Elle était pilotée par Moïse-Max Kisraoui, 60 ans.

Dans une autre, ouvreuse, l'organisateur présumé du réseau (Genç Dervishi) avait été interpellé, avec Gilbert Slik, un ancien braqueur marseillais de 65 ans. Un Nantais de 30 ans, Kadir Pilavci, avait également été mis en cause.

La juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Rennes a rendu son délibéré mardi, en soirée : l'organisateur présumé - récdiviste - a donc été condamné à 15 ans de prison. Il a également été prononcé à son encontre une interdiction définitive de territoire.

Le Marseillais a été condamné à 9 ans de prison. Et les deux derniers - le Nantais et le pilote - à sept ans de prison, dont deux avec sursis.

Au total, dans le cadre de ce dossier, la PJ de Nantes avait saisi près de 70 kilos de cocaïne, destinés à alimenter les marchés marseillais et nantais.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.