Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Grand Ouest Une météorite observée mardi soir : explications

0 01.07.2015 15:25

Une météorite a été observée mardi par de nombreux habitants du Grand Ouest. 

Comme de nombreuses personnes de Nantes à Rennes en passant par la Sarthe, vous avez peut-être vous aussi été surpris par une lumière mystérieuse, dans la nuit de mardi à mercredi , un peu avant une heure du matin.

Dès le passage du bolide céleste, les internautes se sont retrouvés sur la Twitter pour témoigner, s'émerveiller ou s'émouvoir : 

Météorite ou étage d’une fusée qui retombe après avoir lancé un satellite ? D'après les témoignages qui sont arrivés au fur et à mesure, Bruno Mauguin, responsable du planetarium de l'espace des Sciences de Rennes, affirme qu'il s'agissait bien d'une météorite.  

Mais une météorite, qu'est ce que c'est ? 

Comme l'explique Bruno Mauguin :

Ce sont des cailloux qui ont 4 milliards 600 millions d'années au moins, qui sont plus vieux que les planètes, à une époque où il y a avait un grand disque de cailloux autour du Soleil. C'est à partir de ces cailloux que se sont formées les planètes. Ceux qui retombent sur Terre sont des résidus.

En fait, les météorites ne sont pas plus grosse qu'une "balle de ping pong ou de tennis". Mais si le phénomène a pu être si largement observé, c'est parce que le caillou pénètre à une vitesse de 70 kilomètres secondes dans l'atmosphère, qui devient alors "dure comme du béton". 

Cette rencontre avec l'atmosphère, à 60 kilomètre d'alitude, est donc brutale et génère une lumière verte (observée hier) provoquée par le fait que la vitesse et la chaleur "brûlent" les atomes de l'atosphère. Autre phénomène observé hier, une détonation qui survient 3 à 4 secondes plus tard.

Y a-t-il un lien avec les fortes chaleurs ?

Fortes chaleurs, panne géante d'électicité, OVNI...hier, les événements extrêmes ou inexpliquées se sont enchainés, si bien que quelques internautes manifestaient une certaine intranquillité :

 

Mais Bruno Manguin est formel : il n'y a pas de lien entre la chaleur et l'observaiton de ce phénomène, rappelant que : "Ces phénomènes se produisent 10 000 fois par jour et la planète reçoit 40 000 tonnes de matières extraterrestres par an."

Est-ce dangereux ?

S'il est impressionnant, ce phénomène est sans danger, prévient Bruno Mauguin, rappelant que les résidus de cette désintégration dans l'atmosphère "sont gros comme des grains de sable". En revanche la chute d'une météorite, "c'est un peu comme s'il nous tombait dessus une feuille d'un grand livre d'Histoire du système solaire qu'on aurait perdu. D'où l'intérêt d'étudier ce qui nous tombe dessus". Mais la désintégration s'étant produite dans une zone boisée, il y a peu de chances que l'on retrouve ces grains de sable pour pouvoir les étudier. 

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.