Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Haute-Goulaine Une vingtaine d'armes saisies chez un particulier

1 29.01.2016 18:53
Des grenades ont notamment été saisies

Des grenades ont notamment été saisies

Photo DR

Un homme avait fait feu avec une mitraillette, achetée au sud de Nantes. Le vendeur a reçu la visite des gendarmes.


Une mitraillette stunt, et même deux, des carabines, fusils de chasse… Des grenades et munitions aussi. « Une vingtaine d’armes, » totalisait hier un proche de l’enquête. Ce petit arsenal a été découvert jeudi, par les gendarmes. Où ça ? Chez un particulier, à Haute-Goulaine.

L’homme, 46 ans, se dit collectionneur. L’embêtant, c’est qu’il revendait aussi. Et que l’un d’elle au moins, a fini, dans de mauvaises mains. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu cette descente des gendarmes, jeudi. Il y a quelque temps, un homme avait été placé en garde à vue au commissariat après avoir fait feu sur la façade d’une maison. L’arme utilisée ? Une mitraillette stunt.


Au cours de sa garde à vue, le tireur avait évidemment été interrogé sur l’origine de cette arme. Et à cette occasion que le nom du collectionneur était « sorti ». Cette arme, il l’aurait vendue « sous le manteau », selon les enquêteurs, qui s’inquiètent de savoir si d’autres ont pu être revendues et si oui, à qui.

Le propriétaire s’est d'ores et déjà vu retirer son permis de chasse et l’ensemble de sa collection d’armes a été saisi. Il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Nantes pour détention d’armes, de catégories A, B et C. S’il n’est pas poursuivi pour avoir vendu cette mitraillette, c’est parce que les faits, vieux de plus de trois ans, sont désormais prescrits. Il a été placé sous contrôle judiciaire. 

 

Lire Presse océan samedi 30 janvier 2015

Commentaires (1)

Prescription
Mike_ sam, 30/01/2016 - 11:25

Ah, la prescription ! Il est surprenant que l'état d'urgence n'ait pas supprimé temporairement ce truc, bien (trop ?) intéressant pour les malfaiteurs et malfrats. Ou, au minimum l'ait un peu arrangé, comme pour les perquisitions.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.